Activités

Visions pour une bonne gouvernance des politiques sociales au Maroc.

février 7 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Visions pour une bonne gouvernance des politiques sociales au Maroc.

Appel à Contribution

 Colloque international organisé par la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Fès – Département de Sciences économiques et gestion – Laboratoire de Coordination des Etudes et des Recherches en Analyses et Prévisions Economiques (CERAPE) et le Département de droit public – Laboratoires des Etudes Constitutionnelles, Financières et du Développement (LECFD) en partenariat avec la Fondation Hanns Seidel sous le thème :

Visions pour une bonne gouvernance des politiques sociales au Maroc.

Le 05  mars 2019

Contexte et objectifs du Colloque

Le Maroc a mis en œuvre un ensemble varié de politiques sociales durant les deux dernières décennies.  Le but recherché à travers ces politiques est de lutter contre la pauvreté et de promouvoir la situation sociale et économique des personnes défavorisées.

Plusieurs politiques sociales touchant différents aspects et domaines ont été conçues. A côté de l’INDH dont les effets sur la réduction de la pauvreté au Maroc sont intestables, il y a également la politique d’éducation, de santé et d’emploi et la politique en faveur des personnes âgées.  Il faut souligner que ces politiques se sont également intéressées aux programmes de protection sociale via le Fonds de cohésion sociale (régime d’assistance médicale « Ramed », programme « Tayssir » aidant les familles pauvres à supporter le coût de la scolarisation de leurs enfants, programme « Daam » d’aide directe aux veuves en situation de précarité ayant des orphelins à charge, les programmes d’assistance sociale des personnes en situation de handicap).

Cette intervention de l’Etat en matière sociale s’inscrit dans le cadre du respect des engagements du Maroc en ce qui concerne les objectifs du millénaire pour le développement puis actuellement en relation avec les objectifs du développement durable.

Pour financer ces politiques, des enveloppes budgétaires importantes ont été mobilisées et des fonds à caractère social ont été créés.

Malgré les efforts fournis par les pouvoirs publics en la matière, les résultats produits par les politiques sociales restent en deçà des espérances. C’est ce qu’a souligné le Roi Mohammed VI lors de son Discours à l’occasion de la fête du trône le 30 juillet 2018 : « l’ampleur du déficit social et les modalités de réalisation de la justice sociale et territoriale sont parmi les principales raisons qui Nous ont incité à appeler, dans le Discours d’ouverture du Parlement, au renouvellement du modèle de développement national ».

C’est dans ce sens que le souverain a souligné qu’il est « insensé que plus de cent programmes de soutien et de protection sociale, de différents formats et se voyant affecter des dizaines de milliards de dirhams, soient éparpillés entre plusieurs départements ministériels et de multiples intervenants publics. »

Il est donc évident qu’une plus grande cohérence des politiques sociales permettrait d’en augmenter leur portée et leur efficacité. C’est que les politiques d’éducation, de santé, d’emploi et de lutte contre la pauvreté sont en interaction continue.

D’aucuns estiment que la faible efficacité des politiques sociales procède du manque d’évaluation stricte de ces dernières. Par ailleurs, et selon l’OCDE, « l’absence d’information au niveau local sur les plans ministériels a conduit à des doublons dans certains projets comme, à titre d’exemple, la construction d’infrastructures scolaires dans les zones rurales. ». Dans le même sens, les actions de l’INDH se développent parallèlement à d’autres programmes sociaux (tels que Tayssir, ramed) sans une réelle coordination.

L’objectif de ce Colloque est de présenter des visions nouvelles pour une efficacité et une bonne gouvernance des politiques sociales au Maroc. Des lectures et réflexions croisées des responsables, des chercheurs et de la société civile permettront d’asseoir une bonne conception et mise en en œuvre des politiques sociales.

Axes du Colloque

-La politique d’éducation et de formation.

-La politique de santé.

-Les politiques de lutte contre la pauvreté.

-Les politiques d’amélioration des conditions de vie dans les zones rurales.

-La politique en faveur des personnes âgées et des personnes à mobilité réduite.

-Les politiques d’emploi.

Calendrier :

23 Février 2019 : Date limite d’envoi des propositions de communication

27 Février 2019 : Communication de la liste des propositions sélectionnées

05 mars 2019 : Tenue du Colloque

Coordonnateurs du Colloque :

Le professeur : Assou MANSOUR

Le professeur : Abderrazak EL HIRI

Pour la soumission des propositions, contactez :

cerapelefcd.colloque@gmail.com

Comité scientifique :

Pr. Assou MANSOUR . Pr. Thami BENHDECH. Pr. Mohamed AIT EL MEKKI. Pr.Amina HAOUDI , Pr.Rachid EL MARZGUIOUI, Pr.Mohamed BOUZLAFA, Pr.Bouchra BENCHEKROUN, Pr. Ahmed MOUFID , Pr. Abdelhak AZZOUZI , Pr. Abdesselam OUHAJJOU , Pr. Zoubida NEGGAZ , Pr. Madani AHMIDOUCH , Pr. Abderrazak ELHIRI, Pr.mohamed M’HAMDI, Pr. Ghali SAADANI, Pr. Taoufik KARIMI,  Pr. Mohammed ABDELLAOUI,Pr. Bouchra BENYACOU , Pr. Sanae DYANE, Pr. Fouad BEN ELHAJ, Pr. Abdelali BOUZOUBAA, Pr. Mohamed CHHITI, Pr. Mohamed REDA NOUR, Pr. Khadija OULGHAZI,

Comité d’organisation :

Pr. Assou MANSOUR , Pr. Abderrazak ELHIRI, Pr. Abdelali BOUZOUBAA, Pr.Driss TAHRI, Pr. Mohamme ACHEMLAL, Pr. Mohamed REDA NOUR, Pr. Khadija OULGHAZI, Pr. Meriyem ELKHAMLICHI , Pr. Abdelghani MRIDA, Pr. Abdelouahad ELQORAYCHI, Pr. Bouchra BENYACOUB, Pr. Sabah TRID, Pr. Sanae DYANE, Pr. Fouad BEN ELHAJ, Pr. Mounir BENBOUBKER , Pr. Hafid ELHASSANI, Pr. Mohamed CHHITI.

Lire plus...


الوسائل البديلة لحل المنازعات – الرهانات و التحديات

janvier 16 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur الوسائل البديلة لحل المنازعات – الرهانات و التحديات

    إن الوسائل البديلة لتسوية المنازعات (ADR) أو الوسائل المناسبة لفض المنازعات كما يصطلح عليها البعض ، يقصد بها تلك الطرق والآليات التي يلجأ إليها الأطراف لحل نزاعاتهم خارج نطاق المحاكم والهيئات القضائية الرسمية.

هذه الوسائل التي تشمل التحكيم ، الوساطة ، الصلح، التفاوض عرفت انتشارا واسعا في الآونة الأخيرة بفعل تطور ظروف التجارة والاستثمار على الصعيدين الوطني والدولي لما تتضمنه من اقتصاد في الوقت و النفقات لحل النزاعات.  كما ترسخ هده الآليات  ثقافة الحوار والتسامح وتنمي العلاقات الاجتماعية والأسرية إضافة إلى مرونتها من حيث إجراءات حل النزاع والقواعد المطبقة عليها.

وبالتالي أضحت هذه الوسائل البديلة ضرورة وطنية لخدمة الاقتصاد وتنمية الاستثمارات الأجنبية. خاصة عندما يشعر المستثمر الأجنبي أن قضاء تلك الدولة لا يحقق له الضمانات الكفيلة بصيانة حقوقه وحفظ رؤوس أمواله من العبث والضياع.

لكن منظومة الوسائل البديلة لحل المنازعات لن تستجيب لمتطلبات الاستثمار وتحسين مناخ الأعمال إلا باتخاذ إجراءات مهمة تعزز قيمتها القانونية و الاقتصادية.

لكن منظومة الوسائل البديلة لم تكن تستجيب لمتطلبات الاستثمار وتحسين مناخ الأعمال؛ لذلك كان من الواجب اتخاذ إجراءات مهمة لتعزيز ونشر ثقافة الوسائل البديلة كي تصبح كجزء من العرف التجاري مع إعطائها مكانة مهمة ضمن مجال العدالة، بحيث أصبحت الوسائل البديلة ضرورة وطنية في خدمة الاقتصاد والاستثمار ولا يتقدم إلا على أرض التحكيم والوساطة وغيرهما من الوسائل البديلة لحل النزاعات، لما لها من أهمية.

فيحسم المنازعات بعدالة سريعة ومتوازنة ونافذة وتضمن أيضا تحقيق الضمانات الكافية للمستثمر الأجنبي وتشجيع التبادل التجاري وفتح آفاق أوسع وأرحب لتداول وانتقال رؤوس الأموال في مجالات الاستثمار والتنمية مع الحفاظ على استقرار العلاقات التجارية.

ومن تم أضحت الوسائل البديلة لحل المنازعات من الوسائل الملائمة للفصل في مجموعة هامة من المنازعات، كما هو الشأن بالنسبة لمنازعات التجارة الدولية وحماية المستهلك والملكية الفكرية والمنازعات الناشئة في بيئة الأنترنت والتجارة الإلكترونية و منازعات عقود المقاولات و غيرها…….

وبالنظر إلى الدور المتنامي لهذه الوسائل البديلة لحل المنازعات وإلى طابعها العلمي، بات يطلق عليها في الوقت الراهن « الطرق المناسبة لفض المنازعات »، وتنفيذا للتعليمات الملكية السامية في الخطاب الملكي الذي أكد جلالته في عدة مناسبات على ضرورة تطوير الطرق القضائية البديلة كالوساطة والتحكيم والصلح والتفاوض أضف الى ذلك ،التوصيات التي خلص اليها ميثاق اصلاح منظومة العدالة بخصوص  تشجيع اللجوء الى الوساطة والتحكيم والصلح لحل النزاعات  من أجل الانفتاح على  مشروع قادر على تحقيق طموحات المستثمر الأجنبي وكذا تشجيع الاستثمار الأجنبي.

ومن هذا المنطلق ومن أجل تكريس العمل بهذه الوسائل وترسيخها في ميادين الأعمال والاستثمار والخدمات تنظم كلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية « مختبر قانون الأعمال والعدالة البديلة »بفاس بشراكة مع المركز الدولي للوساطة والتحكيم بالرباط ملتقى علمي تحت عنوان  » الوسائل البديلة لحل المنازعات الرهانات والآفاق« .

ويهدف هذا الملتقى بالأساس إلى نشر ثقافة الوسائل البديلة لحل المنازعات ودراسة الأبعاد القانونية والاقتصادية لهذه الوسائل والتحديات التي تواجهها، وإبراز دور هذه الوسائل في تشجيع الاستثمار، فضلا عن تكريس العمل بها وترسيخها في ميادين الأعمال والاستثمار والخدمات.

فضلا عن تسليط الضوء على اهتمام المغرب بمجال التحكيم من خلال تشريعات تنظم الوسائل البديلة لحل المنازعات، من قبيل القانون رقم 05.08 المتعلق بالتحكيم والوساطة الاتفاقية، ومشروع قانون 17.95 الذي حاول من خلاله المشرع استدراك مجمل الثغرات والنواقص فضلا عن مجموعة من القوانين المختلفة.

 أهداف الندوة:

–  نشر ثقافة الوسائل البديلة لحل المنازعات

– الرهانات القانونية والاقتصادية للوسائل البديلة لحل المنازعات والتحديات التي تواجهها

– توقيع اتفاقية شراكة مع المركز الدولي للتحكيم بالرباط

محاور الندوة:

  •  دور التحكيم المؤسسي في دعم التحكيم
  • استخدام الوساطة والتحكيم والتفاوض في المنازعات الخاصة (عقود المقاولات ،العقود البنكية، عقود التجارة الإلكترونية ،الملكية الفكرية……….)
  • دور القضاء في دعم الوساطة والتحكيم (رقابة القضاء على التحكيم، القوة التنفيذية للحكم التحكيمي….)
  • دور التحكيم والوساطة في تشجيع وحل النزاعات الاستثمارية الدولية
  • القضايا العملية في مجال التحكيم والوساطة والصلح و التفاوض في حل النزاعات ….

على الراغبين في المشاركة إرسال العنوان وملخص المداخلة قبل 20 فبراير 2019

وآخر أجل لتلقي المداخلات كاملة 28 فبراير 2019 عبر البريد الإلكتروني:

      balboulkaoutar@yahoo.fr أوnarjisseelbak@gmail.com 

Lire plus...


L’entreprise et le droit pénal: risques et responsabilités

décembre 31 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur L’entreprise et le droit pénal: risques et responsabilités
CEDoc: Sciences Juridiques et Politiques Laboratoire de Recherche, Droit des Affaires et Justice Alternative
Dans le cadre des formations complémentaires obligatoires des doctorants,
le laboratoire de recherche,droit des affaires et justice alternative –LRDAJA-,
organise un séminaire de formation sous le thème :

L’entreprise et le droit pénal: risques et responsabilités

Chaque homme sent la nécessité du droit comme moyen d’organiser les relations entre les êtres humains. Le droit est aussi un phénomène social qui ne doit laisser personne indifférent. S’agissant plus particulièrement de l’entreprise, le droit est longtemps apparu comme secondaire face à d’autres préoccupations: la production, la commercialisation, la finance. Cependant, la réalité change. Appréhender le droit apparait aujourd’hui indispensable qu’il s’agisse pour l’entreprise de s’organiser ou d’agir sur le marché.

En effet, l’entreprise quelque soit sa forme sociétaire ou unipersonnelle, a vu son action encadrée par un nombre croissant de règles juridiques destinées à assainir les relations économiques, que ce soit dans le domaine du droit des sociétés, du droit du travail, du droit fiscal, du droit financier, du droit environnemental etc..

Cette inflation de législations régulant les activités économiques, très souvent complétées par des sanctions pénales, implique un risque pénal très redouté pour les entreprises et qui constitue une préoccupation majeure de leurs dirigeants. Sans cesse, confrontées à des lois et à des obligations nouvelles, les entreprises peuvent rapidement se trouver dans une situation délicate et voir leur responsabilité pénale engagée.

Certes, les risques pénaux générés par toutes les activités de l’entreprise et les mécanismes d’engagement de la responsabilité pénale sont depuis longtemps et demeurent toujours des questions d’actualité. Aussi, cette formation a pour but de mettre la lumière sur les risques d’infractions relevant de l’activité de l’entreprise et sur les différentes évolutions en la matière et de débattre des questions juridiques et pratiques qui ne manquent de se poser concernant la responsabilité pénale des entreprises et de leurs dirigeants.

Les axes de la formation:

I-L’entreprise face au risque pénal

  • Les risques d’infractions liées au domaine des affaires (droit de la concurrence, droit de la consommation, droit des sociétés, droit financier…)
  • Les risques d’infractions liées au du droit du travail
  • Les risques d’infractions liées au droit de l’environnement

II-La responsabilité pénale des entreprises et de leurs dirigeants

  • La responsabilité pénale des personnes morales
  • La responsabilité pénale des dirigeants de l’entreprise

 

Lire plus...


La thèse de doctorat en droit : méthodologie et orientations

décembre 17 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur La thèse de doctorat en droit : méthodologie et orientations

« La thèse est la dernière aventure véritablement solitaire » aurait dit ou écrit le Doyen VIDEL, ce qui est assez proche de la réalité.

Commencer, achever, soutenir une thèse en droit est une épreuve initiatique en ce sens qu’elle permet au candidat de découvrir une méthode, une pensée juridique, la doctrine et sa diversité, la jurisprudence et sa richesse, leurs conflits, parfois la confrontation des idées. La thèse de doctorat vient aussi parfaire les études juridiques et présente un grand intérêt pour la communauté scientifique.

Les thèses universitaires se prononcent souvent sur des thèmes qui nécessitent une réflexion approfondie et une culture juridique complète, ce qui n’exclut en rien la place pour des thèses portant sur des thèmes plus techniques, sur un contrat, sur une clause, une institution juridique particulière.

Aussi, quelle que soit la thèse, quel que soit l’objectif qui sous-tend le projet de thèse, la qualité s’impose en toute circonstance. En effet, exposés à de réels risques d’erreurs, de pertes de temps et d’énergie et, au bout du compte quelquefois, de découragement, les doctorants doivent avoir la formation et l’information qui permettront de commencer, finaliser et soutenir leur travail dans les meilleures conditions.

Cette formation vise, ainsi à livrer aux doctorants quelques règles élémentaires en matière de recherche, à les orienter durant leur processus d’écriture et de débattre, autour d’une table ronde, des difficultés méthodologiques et pratiques qui entravent l’accomplissement du projet de thèse des doctorants.

Comité d’organisation

 Mr. A. SQUALLI, FSJES-Fès.

Mme. O. MAKOUDI, FSJES-Fès.

Mr. M. BOUZLAFA, FSJES-Fès.

Mr. A. SELMANI, FSJES-Fès.

Mr. N. LAARAJ, FSJES-Fès.

Mme. N. EL BAKOURI, FSJES-Fès.

Mme. Z. FASSI FIHRI, FSJES-Fès.

Mme. N. HAMOUTI, FSJES-Fès.

Mme. K. NFISSI, FSJES-Fès.

Mme. K.BALBOUL, FSJES-Fès.

Comité scientifique

 Mr. A. SQUALLI, FSJES-Fès.

Mme. O. MAKOUDI, FSJES-Fès.

Mr. M. BOUZLAFA, FSJES-Fès.

Mme. N. EL BAKOURI, FSJES-Fès.

Mme. K. BALBOUL, FSJES-Fès.

 

 

 

 

 

Lire plus...


Colloque international : Constitution, finances publiques et réduction des inégalités

octobre 30 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Colloque international : Constitution, finances publiques et réduction des inégalités

La Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Fès

Le Département des Sciences économiques et gestion :

Le Laboratoire de Coordination des Études et des Recherches en Analyses et Prévisions Économiques (CERAPE)

Et le Département de droit public :

Le Laboratoires des Études Constitutionnelles, Financières et du Développement (LECFD),

Organisent un colloque international, sous le thème :

Constitution, finances publiques et réduction des inégalités

Le 5 décembre 2018

 

Contexte et objectifs du Colloque :

Le Maroc s’est doté, le 29 juillet 2011, d’une nouvelle Constitution. La réforme constitutionnelle a été entreprise sur la base de sept poteaux indicateurs majeurs, à savoir, la consécration constitutionnelle du caractère pluraliste de l’identité marocaine, la consolidation de l’Etat de droit et des institutions, l’affichage de la ferme volonté d’ériger la justice au rang de pouvoir indépendant, la consolidation du principe de séparation et d’équilibre des pouvoirs, l’affermissement des mécanismes de moralisation de la vie publique et la constitutionnalisation des instances en charge de bonne gouvernance.

L’adoption du texte constitutionnel s’inscrit certes dans un processus de construction politique, d’une architecture d’institutions et d’une convergence de pouvoirs et d’acteurs. Mais dans une société, cette construction à consonance politique n’est pas une fin en soi ; elle demeure un instrument par lequel celle-ci cherche à atteindre sa finalité à savoir le développement et la prospérité de cette société. Une telle entreprise n’est possible que par l’instauration de mesures- notamment financières- susceptibles de réduire les inégalités sociales et spatiales. Celles-ci freinent considérablement le développement de la richesse au Maroc.

De ce fait, la corrélation entre la Loi fondamentale du pays, ses finances publiques et la réduction des inégalités devrait en principe relancer le débat sur la capacité des pouvoirs publics à garantir l’égalité des chances et des opportunités à toute la population sur l’ensemble du territoire ainsi que la nécessité de clarifier la polémique autour du paradoxe de l’équité spatiale puisque depuis que le Royaume s’est doté d’un nouveau découpage territorial, suite à la promulgation du décret n° 2-15-40 du 20 février 2015, la question sur les inégalités spatiales et la cohésion territoriale ne cesse de se poser avec acuité.

Dans ce contexte, nombreuses sont les assertions dans le texte constitutionnel, destinées à traduire la volonté de l’Etat pour réduire toutes formes d’inégalités. Les finances publiques sont le moyen indispensable pour réaliser ce vœu pieux.

Vu l’intérêt scientifique de cette thématique et l’apport indéniable de la communauté scientifique à ce sujet, le Département des Sciences économiques et gestion représenté par le Laboratoire de Coordination des Etudes et des Recherches en Analyses et Prévisions Economiques (CERAPE) et le Département de droit public représenté par le Laboratoires des Etudes Constitutionnelles, Financières et du Développement (LECFD) de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Fès, organiseront un colloque portant sur : le thème « Constitution, finances publiques et réduction des inégalités ».

L’objectif de ce Colloque est de débattre de la question de l’interaction efficace à réaliser entre la constitution, les finances de l’Etat et la réduction des inégalités au Maroc. Les lectures et réflexions croisées des juristes, économistes et financiers permettront d’apporter des éclairages sur cette interaction.

Axes du Colloque :

 

  • La Constitution de juillet 2011 et les objectifs du développement durable.
  • La réduction des inégalités sociales et spatiales dans l’esprit de la Constitution de juillet 2011.
  • La Constitution de juillet 2011 et droit au bien-être.
  • La Constitution de juillet 2011, Finances de l’Etat et réduction des inégalités.
  • Les finances de l’Etat, un outil central de réduction des inégalités au Maroc.
  • Les finances des collectivités territoriales et la réduction des inégalités.
  • La Constitution de juillet 2011 et politiques publiques de réduction des inégalités

Soumission des communications :

Les intéressés devront soumettre un résumé de 500 mots accompagné de titre de la communication, des mots clefs et d’une liste bibliographique sélective.

Les propositions seront soumises en français ou en arabe ou en anglais

Les propositions doivent respecter le format suivant :

Page de garde : – Titre de la communication (Times New Roman 14, gras, centré) – Pour chaque auteur (en Times New Roman 12, gras, centré): Prénom / Nom ; fonction ; Institution ; contact (Adresse professionnelle complète, email)

Résumé de la communication :

– Police Times 12 pts, marges 2,5, Interligne 1,5.

Calendrier :

25 novembre 2018 : Date limite d’envoi des propositions de communication

30 novembre 2018 : Communication de la liste des propositions sélectionnées

5 décembre 2018: Tenue du Colloque

Coordination du colloque :

Pour la soumission des propositions, contactez :

Le professeur : Abderrazak EL HIRI

abderrazak.elhiri@usmba.ac.ma

Le professeur : Abdelali BOUZOUBAA

abdelali.bouzoubaa@usmba.ac.ma

Lire plus...


octobre 30 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur

La Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Fès

Le Département des Sciences économiques et gestion :

Le Laboratoire de Coordination des Etudes et des Recherches en Analyses et Prévisions Economiques (CERAPE)

Et le Département de droit public :

Le Laboratoires des Etudes Constitutionnelles, Financières et du Développement (LECFD),

Organisent un colloque international, sous le thème :

Constitution, finances publiques et réduction des inégalités

Le 5 décembre 2018

 

Contexte et objectifs du Colloque :

 Le Maroc s’est doté, le 29 juillet 2011, d’une nouvelle Constitution. La réforme constitutionnelle a été entreprise sur la base de sept poteaux indicateurs majeurs, à savoir, la consécration constitutionnelle du caractère pluraliste de l’identité marocaine, la consolidation de l’Etat de droit et des institutions, l’affichage de la ferme volonté d’ériger la justice au rang de pouvoir indépendant, la consolidation du principe de séparation et d’équilibre des pouvoirs, l’affermissement des mécanismes de moralisation de la vie publique et la constitutionnalisation des instances en charge de bonne gouvernance.

L’adoption du texte constitutionnel s’inscrit certes dans un processus de construction politique, d’une architecture d’institutions et d’une convergence de pouvoirs et d’acteurs. Mais dans une société, cette construction à consonance politique n’est pas une fin en soi ; elle demeure un instrument par lequel celle-ci cherche à atteindre sa finalité à savoir le développement et la prospérité de cette société. Une telle entreprise n’est possible que par l’instauration de mesures- notamment financières- susceptibles de réduire les inégalités sociales et spatiales. Celles-ci freinent considérablement le développement de la richesse au Maroc.

De ce fait, la corrélation entre la Loi fondamentale du pays, ses finances publiques et la réduction des inégalités devrait en principe relancer le débat sur la capacité des pouvoirs publics à garantir l’égalité des chances et des opportunités à toute la population sur l’ensemble du territoire  ainsi que la nécessité de clarifier la polémique autour du paradoxe de l’équité spatiale puisque depuis que le Royaume s’est doté d’un nouveau découpage territorial, suite à la promulgation du décret n° 2-15-40 du 20 février 2015, la question sur les inégalités spatiales et la cohésion territoriale ne cesse de se poser avec acuité.

Dans ce contexte, nombreuses sont les assertions dans le texte constitutionnel, destinées à traduire la volonté de l’Etat pour réduire toutes formes d’inégalités. Les finances publiques sont le moyen indispensable pour réaliser ce vœu pieux.

Vu l’intérêt scientifique de cette thématique et l’apport indéniable de la communauté scientifique à ce sujet, le Département des Sciences économiques et gestion représenté par le Laboratoire de Coordination des Etudes et des Recherches en Analyses et Prévisions Economiques (CERAPE) et le Département de droit public représenté par le Laboratoires des Etudes Constitutionnelles, Financières et du Développement (LECFD) de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Fès, organiseront un colloque portant sur : le thème « Constitution, finances publiques et réduction des inégalités ».

L’objectif de ce Colloque est de débattre de la question de l’interaction efficace à réaliser entre la constitution, les finances de l’Etat et la réduction des inégalités au Maroc. Les lectures et réflexions croisées des juristes, économistes et financiers permettront d’apporter des éclairages sur cette interaction.

Axes du Colloque :

 

  • La Constitution de juillet 2011 et les objectifs du développement durable.
  • La réduction des inégalités sociales et spatiales dans l’esprit de la Constitution de juillet 2011.
  • La Constitution de juillet 2011 et droit au bien-être.
  • La Constitution de juillet 2011, Finances de l’Etat et réduction des inégalités.
  • Les finances de l’Etat, un outil central de réduction des inégalités au Maroc.
  • Les finances des collectivités territoriales et la réduction des inégalités.
  • La Constitution de juillet 2011 et politiques publiques de réduction des inégalités

 Soumission des communications :

Les intéressés devront soumettre un résumé de 500 mots accompagné de titre de la communication, des mots clefs et d’une liste bibliographique sélective.

Les propositions seront soumises en français ou en arabe ou en anglais

Les propositions doivent respecter le format suivant :

Page de garde : – Titre de la communication (Times New Roman 14, gras, centré)  – Pour chaque auteur (en Times New Roman 12, gras, centré):    Prénom / Nom ; fonction ;   Institution ;  contact (Adresse professionnelle complète, email)

Résumé de la communication :

– Police Times 12 pts, marges 2,5, Interligne 1,5.

Calendrier :

 25 novembre 2018 : Date limite d’envoi des propositions de communication

30 novembre 2018 : Communication de la liste des propositions sélectionnées

5 décembre 2018: Tenue du Colloque

Coordination du colloque :

 Pour la soumission des propositions, contactez :

Le professeur : Abderrazak EL HIRI

abderrazak.elhiri@usmba.ac.ma

Le professeur : Abdelali BOUZOUBAA

abdelali.bouzoubaa@usmba.ac.ma

Lire plus...


Colloque international : Le contrôle de gestion dans tous ses états

octobre 23 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Colloque international : Le contrôle de gestion dans tous ses états
  1. Thème du Colloque

Le contexte économique mondial actuel est marqué par la montée de la concurrence et des exigences de la compétitivité, l’extension du champ du numérique et du digital, la progression des incertitudes, l’accroissement des préoccupations liées au développement durable, à la responsabilité sociale (et sociétale) des entreprises et aux attentes des différentes parties prenantes…. Ces mutations interpellent les managers en général et les contrôleurs de gestion en particulier.

Dans ce contexte, le contrôle de gestion, appréhendé dans sa double dimension technico économique et managériale, est reconnu comme cette activité  qui apporte aux organisations l’aide à la décision et à l’exercice de leurs responsabilités, les méthodes d’orientation des comportements et d’évaluation des performances. Il favorise les processus sur lesquels repose la mise en pratique de la stratégie et assure la qualité des productions fournies par les organisations tant privées que publiques.

Au Maroc, le lancement du vaste chantier de  régionalisation avancée a hissé les collectivités territoriales au rang d’acteurs importants du développement économique des régions. Ces dernières se caractérisent par la grande diversité des besoins, par  la multiplicité des acteurs à mobiliser et par la complexité des processus décisionnels. Ce qui requiert la conception et la mise en place de systèmes de contrôle de gestion et de gouvernance territoriale pouvant traduire la stratégie, orienter les comportements  et assurer le pilotage des performances des territoires et de leur attractivité.

En somme, le contrôle de gestion est au cœur des problématiques liées aux mutations actuelles qui caractérisent le contexte et c’est à ce titre qu’il interpelle les chercheurs en science de gestion.  Le colloque organisé par le laboratoire EDETO de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah propose d’appréhender cette fonction importante des organisations dans ses différentes dimensions. Il s’agit de cerner le contrôle de gestion dans ses différents états : théorique, pratique, formel, informel, au sein des organisations publiques, privées et sociales.

Le colloque « le Contrôle de Gestion dans tous ses états » constitue un rendez-vous biannuel réunissant enseignants-chercheurs et praticiens du contrôle en vue d’échanger autour des résultats des recherches académiques et des enseignements d’expériences. C’est également l’occasion d’entrevoir les perspectives d’évolution de la recherche dans ce domaine.

Ainsi, le colloque vise les objectifs suivants :

  • Faire émerger des thématiques de recherche répondant aux spécificités du contexte et des organisations au Maroc ;
  • Engager un débat sur les dimensions théoriques du contrôle de gestion ;
  • Partager et échanger des expériences entre académiciens, experts, professionnels, chercheurs, entrepreneurs et doctorants ;
  • Rapprocher les chercheurs et les praticiens par l’encadrement et la réalisation de projets communs, le cas échéant ;
  • Rendre compte des enjeux et défis actuels et à venir du contrôle de gestion dans différents contextes organiastionnels.
  1. Axes du Colloque

Le comité scientifique invite les chercheurs et les praticiens à présenter, de façon non exhaustive, des communications et des retours d’expériences centrés sur les axes suivants :

Axe 1 : Le cadre théorique du contrôle de gestion

  • Le contrôle de gestion et les théories des organisations ;
  • L’approche critique du contrôle de gestion ;
  • Le contrôle de gestion au service de la stratégie ;
  • Le contrôle de gestion, la modélisation et la décision ;
  • Le contrôle de gestion et le pilotage de la performance.

Axe 2 : Le contrôle de gestion face à de nouveaux contextes

  • Le contrôle de gestion à l’ère du digital;
  • Le contrôle de gestion dans le secteur des services ;
  • Le contrôle de gestion et l’innovation ;
  • Le contrôle de gestion dans les organisations à but non lucratif ;
  • Le contrôle de gestion et la RSE ;
  • Le contrôle de gestion de l’immatériel ;
  • Le contrôle de gestion dans le secteur de la culture.

Axe 3 : Le contrôle de gestion et la gouvernance des organisations publiques

  • Démarche du contrôle de gestion public ;
  • Le contrôle de gestion au sein de l’Hôpital public Marocain ;
  • Le contrôle de gestion au sein de l’université ;
  • Le contrôle de gestion dans les services publics.

Axe 4 : Le contrôle de gestion dans les collectivités territoriales

  • Les facteurs clés de réussite de mise en place d’un système de pilotage des collectivités territoriales ;
  • Le contrôle de gestion au service de la planification territoriale ;
  • Les outils et techniques du contrôle de gestion dans les collectivités territoriales ;
  • Le système d’information territorial décisionnel;
  • Management et évaluation des performances territoriales ;
  • Contrôle de gestion et gouvernance territoriale ;
  • Le métier du contrôleur de gestion dans les collectivités territoriales ;
  • Le jeu des acteurs dans et autour de la gouvernance territoriale.

Axe 5 : Les pratiques du contrôle de gestion dans les organisations privées

  • Le métier du contrôleur de gestion ;
  • Les pratiques de contrôle de gestion dans différents contextes organisationnels (grande entreprise, PME, entreprise familiale, entreprise numérique, …);
  • L’instrumentation et l’appropriation du contrôle de gestion dans les organisations privées ;
  • La structuration des systèmes de pilotage de la performance dans les organisations privées ;
  • Le contrôle de gestion et la gouvernance des projets.
  1. Modalités de soumission

La soumission au Colloque peut prendre la forme d’un papier de recherche. L’appel à communication est ouvert à tous les enseignants-chercheurs et praticiens ayant conduit une recherche sur les thèmes proposés. Toutes les communications seront soumises à une évaluation par le Comité Scientifique du Colloque.

Les propositions de communication au Colloque pourront porter sur des réflexions théoriques et/ou des travaux empiriques. Le colloque sera aussi un lieu d’échanges et de réflexion prospectif et convivial entre la communauté scientifique et les praticiens du monde des organisations et des entreprises.

La sélection se fera à partir des intentions à communication, dans un premier temps,  et des textes définitifs, dans un second temps. Nous vous invitons à envoyer le texte définitif de la communication sous format word et qui ne doit pas dépasser 15 pages, au plus tard le  15 février 2019.

Après la sélection par le Comité Scientifique du Colloque, certaines communications pourront être proposées pour publication dans un ouvrage collectif, ou dans un numéro spécial de la revue du laboratoire EDETO.

Les propositions de communication et les textes définitifs sont à envoyer via la plate forme : https://easychair.org/conferences/?conf=edeto2019

La soumission au Colloque peut être aussi une participation au consortium doctoral. Le Consortium Doctoral s’adresse aux chercheurs préparant une thèse de doctorat qui a un rapport avec la problématique centrale du Colloque. Le consortium doctoral leur donne l’occasion de présenter leur travail de recherche et de discuter notamment des choix méthodologiques et de la validation empirique. Il a pour but d’aider et soutenir les doctorants pour le développement d’une recherche doctorale de qualité. Il est ouvert à tout doctorant souhaitant partager ses travaux avec des professeurs expérimentés, afin de bénéficier de conseils et de recommandations complémentaires. Ce consortium s’adresse en priorité aux doctorants se situant à un stade intermédiaire de leur recherche. Les doctorants qui désirent présenter leur recherche doivent soumettre un résumé de 15 pages maximum, en français ou en anglais, selon les normes décrites ci-dessous.

  1. Consignes de soumission

4.1. Papiers de recherche

– Les communications seront rédigées sous format Word uniquement, en Times New Roman 12, sur format A4, avec numérotation des pages, des marges haute, basse, droite et gauche de 2,5 cm (1 pouce), alignement justifié et un interlignage simple.

– Les communications doivent comprendre 35.000 signes maximum (espaces compris), soit 15 pages maximum (sans compter les notes, graphiques, tableaux, figures, références, annexes, bibliographie et les deux pages de garde).

– Les titres et sous-titres respecteront la hiérarchie suivante :

  • Titre principal : centré, gras, Times New Roman 16
  • Justifié, Gras, Minuscules, Times New Roman 14
  • 1. Justifié, Gras, Minuscules, Times New Roman 12
  • 1.1. Justifié, Italiques, Minuscules, Times New Roman 12

– Les pages seront numérotées en bas au centre sous le format 1, 2… à compter de la page 2.

– Les notes bibliographiques seront  intégrées dans le texte  (Auteurs, Année d’édition).

– Les titres et les sous-titres doivent être en gras, sur une ligne séparée.

– La 1ère page de garde contient le titre de la communication, l’axe du Colloque dans lequel elle s’inscrit, le prénom et le nom du (ou des) auteur(s) avec leur fonction et le nom de leur institution ainsi que les coordonnées complètes de l’auteur ou des auteurs principaux (adresse postale, téléphone, courriel).

– La 2ème page de garde contient le titre de la communication en français et en anglais, un résumé de 250 mots maximum en français et en anglais et les mots clefs (5 au maximum).

– Le texte principal sera suivi des annexes. Les tableaux (numérotés) et les figures (numérotées) sont à intégrer dans le texte.

– Les références bibliographiques sont rappelées en fin de document par ordre alphabétique des auteurs,  et présentées selon les normes suivantes :

  • Pour un ouvrage : Mintzberg H. (1982), Structures et dynamique des organisations, Editions d’Organisation, Paris.
  • Pour un article de revue : Martinet A.C. (1990), « La logique paradoxale du management stratégique », Cahiers Lyonnais de recherche en gestion, n°11, pp. 197-209.
  • Pour un article dans un ouvrage collectif : Pasquero J. (2005), « La RSE comme objet de sciences de gestion : le concept et sa portée », In Turcotte M.F. & Salmon A. (dir.), Responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise, Presse de l’Université du Québec.
  • Pour un article présenté lors d’un colloque : Valiorgue& al. (2009), « La RSE, comme enjeux organisationnel et managérial : l’héritage oublié du courant Corporate Social Responsiveness », AIMS, Grenoble, 3-5 Juin.

4.2. Consortium Doctoral

– La mise en page (format A4) devra prévoir des marges (supérieures, inférieures et latérales) de 2 ,5 cm. Le texte ne doit pas excéder 15 pages y compris  la bibliographie et les annexes. Il sera écrit en Times News Roman (12 points), en interligne simple et sera justifié (aligné à gauche et à droite).

– La première page, non numérotée, comprendra uniquement :

  • Le titre de la thèse ;
  • L’année d’inscription en doctorat à préciser obligatoirement ;
  • Nom et le prénom du doctorant ;
  • Nom et prénom du directeur de thèse ;
  • L’affiliation : Université, Faculté, Laboratoire ;
  • L’adresse électronique et le téléphone du doctorant ;
  • Un résumé à interligne simple de maximum 300 mots indiquant la problématique, la méthodologie et les principaux résultats attendus ;
  • Un maximum de cinq mots clés qui se référeront aux thèmes et concepts centraux développés dans le travail de recherche.

– Pour que le texte soit accepté, il doit comporter :

  • Introduction (intérêt et originalité du sujet) ;
  • Problématique ;
  • Méthodologie ;
  • Plan indicatif ;
  • Résultats attendus ;
  • Etat d’avancement ;
  • Principales références bibliographiques.

–  Les titres, les sous-titres, les renvois bibliographiques, les références bibliographiques et le texte principal seront présentés dans les mêmes normes que celle des papiers de recherche.

Le comité Scientifique prendra une décision finale (acceptation ou rejet) sur chaque soumission.

  1. Dates importantes à retenir 
18 octobre 2018 Publication de l’appel à communication
31 Décembre 2018 Date limite d’envoi de votre intention à communication
31 Janvier 2019 Communication de la décision d’acceptation ou de refus de la proposition à l’auteur principal.       
28 février 2019 Date limite d’envoi de votre texte définitif
31 mars 2019 Communication de la décision d’acceptation ou de refus du texte définitif à l’auteur principal.
15 avril 2019 Présentation de la programmation finale du Colloque.
25 et 26 avril 2019 Tenue du Colloque.

Pour plus d’informations, contactez : edeto@usmba.ac.ma

  1. Coordonnateurs du Colloque
  2. SLIMANI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  3. JELLOULI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  4. BENJELLOUN, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès
  1. Comité d’Organisation

7.1. Les membres du Laboratoire EDETO

  1. M. ABDELLAOUI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  2. ALIGOD, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  3. BENJELLOUN, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  4. EL KHODARY, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  5. FOUGUIG, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  6. HEMMI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  7. JELLOULI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  8. ROUCHDI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  9. SKOURI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  10. SLIMANI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

7.2. Membres externes

  1. MANSOUR, Doyen par Intérim de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  2. BENAMAR, Senior – Manager à KPMG, Expert Comptable, DPLE, Rabat.
  3. BENELHAJ, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  4. BENNANI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  5. DRISSI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  6. DYANE, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  7. GUEHAIR, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  8. HEBBANI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  9. JOUAHRI, Senior – Consultant Risk-Manager, Vice-Président de l’ASMEX, Antenne Fès – Meknès.
  10. MAKHTARI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.
  11. Comité Scientifique
S. M. ABDELLAOUI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

L. ALIGOD, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

W. AZAN, Université de Haute Alsace, France.

M. H. BENGRINA, Recteur de l’UFC, Ouargla, Algérie.

A. BENHABIB, Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et des Sciences de Gestion,  Tlemcen, Algérie.

S. BENJELLOUN, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

K. BENNIS, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

B. BENRAISS, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

N. BERLAND, Université de Paris Dauphine, France.

M. BOLLECKER, Université de Haute Alsace, France.

M. BOUHOUALA, Université Grenoble-Alpes,  Grenoble.

A. BOURAHLA, Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et des Sciences de Gestion,  Sidi Belabbes, Algérie.

A. CHERABI, Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et des Sciences de Gestion,  Constantine, Algérie.

M. CHOUKRI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Oujda.

A. DERBAL, Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et des Sciences de Gestion,  Oran, Algérie.

A. DJEFLAT, Université de Lille 1, France.

O. EDDELANI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

Z. EJBARI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Tanger.

Y. ERRAMI, ESC, Pau, France.

Y. HAMIDI, Recteur de l’Université Yahia Farès, Médéa, Algérie.

M. EL KHODARY, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

H. EL MELLOUKI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

 

B. FOUGUIG, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

M. HEMMI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

M. HSSAINATE, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Agdal, Rabat.

T. JELLOULI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

A. JOYAL, Professeur Associé au Département de Finance et de Gestion de l’UQTR, Canada.

T. KARIMI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

A. MAGHNI, Ecole Nationale de Commerce et de Gestion, Tanger.

S. MALIKI, Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et des Sciences de Gestion,  Tlemcen, Algérie.

M. NMILI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

M. OUBRAHIMI, Faculté Polydisciplinaire, Khouribga.

K. OULAD SEGHIR, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Tanger.

M. PENDARIES, Université d’Aix Marseille.

I. ROUCHDI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

M. R. SBIHI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Agdal, Rabat.

A. R.  SIAGH, Vice-Doyen, Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et des Sciences de Gestion, Ouargla.

A. SILEM, Université de Jean-Moulin, Lyon 3.

A. SKOURI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

H. SLIMANI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Fès.

S. YOUSSEF, Ecole Nationale de Commerce et de Gestion, Casablanca.

M. ZEAMARI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Meknès.

A. ZEKRI, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Agdal, Rabat.

A. ZINE, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Souissi, Rabat.

 

Lire plus...


Réflexions autour du renouvellement du modèle de développement au Maroc

septembre 14 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Réflexions autour du renouvellement du modèle de développement au Maroc

Appel à contributions

 Réflexions autour du renouvellement du modèle de développement au Maroc

[النسخة العربية]

I-Contexte et objectif du colloque

 Depuis plusieurs années, le concept de développement n’a cessé de s’enrichir et de se raffiner, mais les politiques adoptées en sa faveur sont en crise.

De son côté, le Maroc, s’inscrivant dans la dynamique inhérente à la mondialisation, éprouve fortement le besoin d’une relance, mais le scepticisme l’emporte s’agissant des résultats que l’on peut en attendre. Une partie importante des écueils tient à l’absence de doctrine réellement homogène et largement partagée sur le fait de savoir comment réaliser le développement.

Cette nouvelle/ancienne problématique fut l’un des points d’orgue du discours du souverain marocain à l’occasion de la rentrée parlementaire puisqu’il a plaidé pour un nouveau modèle de développement à même de répondre aux aspirations de toutes les catégories de la population. Dans le même contexte, l’appel royal a été entériné, le 19 février 2018, par un message adressé au 3ème Forum parlementaire sur la justice sociale, réclamant une «  réflexion nationale » sur le nouveau modèle de développement.

En effet, selon le chef de l’Etat, le développement adopté jusque là par le Royaume «  ne permet plus, désormais, de répondre aux demandes et aux besoins croissants des citoyens ni de réduire les inégalités sociales et les disparités spatiales. Il ne peut, en conséquence, favoriser l’avènement d’une justice sociale ». Ce qui impose, selon le Roi, que les nouvelles approches du modèle de développement marocain doivent prendre en considération « une vision intégrée de gouvernance centrale et territoriale, envisagée sous tous ses aspects, y compris le dispositif juridique qui le régit ».

Conscients de l’intérêt scientifique de cette thématique et de l’apport indéniable de la communauté scientifique à ce sujet, le Département de Sciences économiques et gestion représenté par le Laboratoire de Coordination des Etudes et des Recherches en Analyses et Prévisions Economiques (CERAPE) et le Département de droit public représenté par le Laboratoires des Etudes Constitutionnelles, Financières et du Développement (LECFD) de La Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Fès, organiseront un colloque portant sur :le thème « Réflexions autour du renouvellement du modèle de développement au Maroc ».

II-Axes  du Colloque

  • Les approches conceptuelles

-Les délimitations conceptuelles : développement économique ;  développement humain ; développement durable ; développement social ; développement intégré ; développement inclusif…

-Le développement à l’aune des grandes théories économiques et juridico-politiques

-Lecture comparée dans les modèles du développement…

  • Les approches juridico-institutionnelles

-L’approche territoriale : la remise à niveau structurelle de la gouvernance urbaine ; la régionalisation comme réponse aux effets centrifuges de la mondialisation …

-L’interaction entre démocratisation et développement ;

-La modernisation des services publics territoriaux et des entreprises publiques;

-La réforme des environnements fiscaux et réglementaires…(réforme de la fiscalité ; du droit des entreprises ; du code du travail…)

-Le respect et le renforcement des droits et libertés fondamentaux comme assise d’un nouveau modèle du développement

  • Les approches socio-économiques :

-L’entreprise marocaine : un acteur incontournable du nouveau modèle de développement ;

-La compétitivité de l’entreprise ;

-Le commerce extérieur : accords de libre-échange ; export et import…

-La transition numérique  comme objectif de la nouvelle pensée économique…

-La justice sociale et la réduction des inégalités ;

-Les stratégies sectorielles, pilier du développement socio-économique.

Calendrier :

30 septembre 2018 : Date limite d’envoi des propositions de communication

5 octobre 2018: Communication de la liste des propositions sélectionnées

19-20 octobre 2018: Tenue du Colloque

Pour la soumission des propositions, contactez :

Le professeur : Abderrazak EL HIRI

abderrazak.elhiri@usmba.ac.ma

Le professeur : Abdelali BOUZOUBAA

abdelali.bouzoubaa@usmba.ac.ma

Lire plus...


تأملات حول تجديد النموذج التنموي المغربي

septembre 14 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur تأملات حول تجديد النموذج التنموي المغربي

تاملات حول تجديد النموذج التنموي المغربي

  • سياق واهداف الندوة

عرف مفهوم التنمية تطورا ملحوظا خلال السنوات الاخيرة، لكن السياسات المعتمدة لتحقيقه تمر بازمة حقيقية. ففي اطار الدينامية التي تعرفها العولمة اصبح المغرب يتوق الى تحقيق انطلاقة اقتصادية مستدامة من اجل تجاوز تداعيات ما ترتب عن هذه الازمة.

هذه الاشكالية كانت حاضرة في الخطاب الملكي بمناسبة افتتاح الدورة البرلمانية الخريفية الاخيرة، حيث اكد الملك على ضرورة تجديد النموذج التنموي للاستجابة لتطلعات وطموحات المواطنين.

وفي هذا الاطار، اكد رئيس الدولة في الرسالة الموجهة للملتقى البرلماني الثالث حول العدالة الاجتماعية على ضرورة انخراط الجميع من اجل التفكير في صياغة مقاربة وطنية للنهوض بمتطلبات هذا النموذج التنموي الجديد.

وانطلاقا من الادوار الطليعية المشهود بها للاستاذ الباحث في نطاق تخصصه العلمي، تعتزم شعبة العلوم الاقتصادية والتدبير ممثلة في  » مختبر تنسيق الدراسات والابحاث حول التحاليل والتوقعات الاقتصادية  » وشعبة القانون العام عبر  » مختبر الدراسات الدستورية والمالية والتنموية « ، بشراكة مع مؤسسة  » هانس سيدل »، تنظيم ندوة علمية حول موضوع :   » تاملات حول تجديد النموذج التنموي المغربي » وذلك يومي 19 و20 أكتوبر 2018

  • محاور الندوة
  • المقاربات النظرية والمفاهيمية
  • التحديدات المفاهيمية : التنمية الاقتصادية ; التنمية البشرية ; التنمية المستدامة ; التنمية الاجتماعية والتنمية المندمجة
  • النظريات الاقتصادية والقانونية والسياسية المتعلقة بالتنمية
  • قراءات مقارنة للنماذج التنموية
  • المقاربات القانونية والمؤسساتية :
  • المقاربة الترابية للتنمية : اعادة التاهيل الهيكلي للحكامة الحضرية، الجهوية كاطار لمعالجة آثار العولمة
  • التداخل بين التنمية والديمقراطية
  • تجديد الخدمات العمومية الترابية والمرافق العمومية
  • اصلاح الاطار القانوني والتنظيمي : الاصلاح الجبائي، قانون المقاولات، مدونة الشغل…
  • احترام وتقوية الحقوق والحريات الاساسية كارضية صلبة لتجديد النموذج التنموي

               ج) المقاربات الاقتصادية والاجتماعية

                 –  المقاولة المغربية كفاعل رئيسي لتجديد النموذج التنموي

                 –  تنافسية المقاولة

                 –  التجارة الخارجية : اتفاقيات التبادل الحر…

                 –  التحول الرقمي كمشروع للفكر الاقتصادي الجديد

                 –  العدالة الاجتماعية والعمل على توسيع دائرة الاستفادة من نتائجها

                 –  الاستراتيجيات القطاعية  كدعامات للتنمية الاقتصادية والاجتماعية

3- جدولة زمنية

◄ 30 شتنبر 2018: آخر اجل لاستقبال مشاريع المداخلات

◄ 05 اكتوبر 2018: الاعلان عن مقترحات الاوراق المقبولة

◄ 19/20 اكتوبر 2018: انعقاد الندوة

ملحوظة : لارسال او ايداع مشاريع المداخلات يرجى الاتصال بالاستاذين :

عبدالرزاق الهيري (شعبة ع. الاقتصادية والتدبير) abderrazak.elhiri@usmba.ac.ma

عبدالعالي بوزبع ( شعبة القانون العام) abdelali.bouzoubaa@usmba.ac.ma

Lire plus...


L’innovation en management entre conformisme et effet de mode

juillet 17 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur L’innovation en management entre conformisme et effet de mode

Appel à communication

COLLOQUE INTERNATIONAL

L’innovation en management entre conformisme et effet de mode

 

Argumentaire [Télécharger en PDF]

L’innovation en management est aujourd’hui dans tous les discours sur l’entreprise. En effet, la compétitivité de celle-ci se mesure souvent à sa manière de faire face et de réagir aux imprévus rapidement. Faire preuve de réactivité et de proactivité est un avantage mais pour cela, il faut souvent se défaire d’anciennes méthodes et de processus de management à la fois lourds et lents.

L’innovation managériale est un concept polysémique, mais si nous acceptons son assertion récente liée à l’émergence des communaux collaboratifs, à l’effondrement des marges des grandes entreprises et aux attentes des nouvelles générations de travailleurs, elle  répond à la volonté des entreprises d’être plus agiles et de prendre en considération la nécessité du bien-être des salariés, condition sine qua non à l’engagement efficace et in fine à la performance durable.

Pourquoi  donc parler d’innovation en management ?

Qui dit innovation dit invention, nouveauté, création. Si le management est le plus vieux des métiers, c’est aussi la plus récente des professions dont les premières théories remontent au début du XXème siècle. Jusqu’alors, les entreprises étaient de petite taille mais les révolutions industrielles ont donné naissance à la production de masse, la primauté étant à présent accordée à la productivité et non plus aux « règles de l’art ». Et pour s’en assurer le manager  était le parent directif chargé de s’assurer que ses ouvriers exécutaient bien les gestes décrits dans les modes opératoires. Ce modèle de management a été transposé dans le secteur tertiaire qui a pris plus d’importance que le secteur industriel à la fin de la seconde guerre mondiale. Il n’est cependant plus question de « chef » mais de « manager » dont le rôle est de fixer le « cadre » de ce qui doit être fait et d’en contrôler la conformité. La recherche de la qualité « totale » prend le pas sur la quête de productivité maximum mais l’esprit est toujours de veiller à ce que les salariés respectent les instructions. La libéralisation des marchés et la mondialisation des échanges des années 80 vont changer quelque peu la donne, obligeant les entreprises à faire preuve d’un bon sens stratégique pour se démarquer de leurs concurrents. En soutien de ce nouvel enjeu les managers sont incités à devenir des « leaders », dont les missions consistent à motiver leurs équipes pour doper les performances. De nouveaux modèles arrivent alors tels que la DPO, la DPPO, le brainstorming ou encore le management de la qualité, non plus centré sur le respect des procédures mais sur la satisfaction du client. Toutes ces évolutions devaient permettre d’augmenter la performance et satisfaire les actionnaires, devenus les nouveaux patrons des entreprises. A la fin du XXème siècle, on dénombre quatre styles de management (paternaliste, directif, bureaucratique et leadership). Si l’expression est différente, tous sont basés sur le même paradigme : un manager est celui qui prescrit et qui contrôle, les collaborateurs sont là pour respecter le lien de subordination.
Ce n’est qu’au début du XXIème siècle, en réaction à un contexte socio-économique devenu particulièrement tendu (crises financières, hyper compétitivité, revendication du bien-être de tous les salariés) que les entreprises se sont rendues compte que les pratiques managériales traditionnelles étaient devenues inadaptée à ce nouveau monde. En effet, le management par les procédures freine la réactivité de l’entreprise, le principe de contrôle par le management déresponsabilise les collaborateurs, la division du travail crée des luttes de pouvoir et freine la collaboration transversale,   et le fait de confier l’innovation seulement à des experts empêche l’entreprise d’identifier des bonnes idées qui pourraient être exprimées par n’importe quel salarié surtout lorsqu’il s’agit d’évoluer dans un environnement à présent imprévisible.

Dans ce contexte, marqué par des contraintes managériales et réglementaires, par le développement exponentiel d’outils de gestion de toute classe ainsi que par l’éclosion d’une digitalisation à marche forcée, l’innovation managériale s’impose pour les entreprises qui veulent maintenir, développer leur attractivité et leur performance sur le marché

Ainsi, l’innovation managériale traduit aujourd’hui le souhait d’une plus grande simplicité organisationnelle, la volonté de laisser aux collaborateurs de plus grands espaces de liberté et le besoin d’aller vers davantage de pragmatisme réflexif dans les pratiques et les modes de coopération/collaboration.

Ceci dit, ce colloque international est conçu comme une plateforme d’échanges et de réflexions sur les dimensions de l’innovation managériale et de sa mise en œuvre. Les questions des nouvelles hiérarchies, de l’impact du numérique et des nouveaux modes de collaboration y seront abordées.

Il s’adresse à tous ceux qui sont concernés par l’organisation de l’entreprise, son modèle et les évolutions de son management, le gouvernement des Hommes,… afin de  confronter les différentes approches des innovations managériales et permettre des propositions et des explorations de modèles alternatifs tout en suscitant un partage d’expériences et d’échange entre académiques et professionnels de différents pays.

A titre indicatif, et sans qu’il s’agisse d’une liste exhaustive, les thèmes suivants peuvent être étudiés ainsi que tout autre thème relevant des sciences de gestion :

  • Management du futur ;
  • Nouveaux styles de management ;
  • Management du changement ;
  • Nouvelles méthodes d’organisation du travail (télétravail, management distant, co-working, …);
  • Nouvelles méthodes de management : Le bonheur au travail, travail collaboratif,… ;
  • Innovation et bien être;
  • Innovations managériales, organisationnelles et technologiques ;
  • Convergences et spécificités des innovations privées et des innovations publiques;
  • Economie intelligente et digitale;
  • Digitalisation, communauté virtuelle, transformation des relations humaines,…;

Dates clés à retenir :

  • 01 Janvier 2019 : Date limite de réception des textes définitifs.
  • 15 Janvier 2019 : Date de notification définitive.
  • 08 et 09 Mars : Date de tenue du Colloque

Langues et processus de soumission :

  • Les communications peuvent être soumises en français, en anglais ou en arabe.
  • Deux types de présentations sont donc possibles :
    • Présentation de recherche : Des travaux de recherche réalisés par des enseignants-chercheurs ou d’état d’avancement de thèse de doctorants.
    • Présentation de professionnel : Des professionnels d’entreprises ou des responsables d’organisations publiques souhaitant communiquer sur un ou des projet(s) innovant(s) concret(s) en matière de management ;
  • Les communications peuvent porter sur des aspects théoriques ou empiriques et s’inscrire dans un ou plusieurs axes proposés.
  • Il est demandé aux auteurs de limiter leurs propositions de communication à deux (communications cosignées par un ou plusieurs auteurs).
  • Les auteurs sont invités à envoyer le résumé et le texte intégral (Format Word) à l’adresse suivante : colloquelirem2018@gmail.com
  • La première page, non numérotée, comprendra : le titre de l’article en petites majuscules (Times new roman 18 gras) ; le(s) nom(s) de(s)auteur(s) et leur affiliation (Times new roman 14 gras) ; l’adresse électronique de l’auteur à qui la correspondance doit être adressée(Times new roman 12) ; un résumé à interligne simple d’environ 500 mots (10 à 15 lignes), (Times new roman 12, justifié) et un maximum de cinq mots clés (Times new roman 12).
  • Le corps du texte (format A4) devra prévoir des marges supérieures, inférieures et latérales de 2,5 cm. Le texte, y compris les notes de bas de pages, la bibliographie et les annexes, ne doit pas excéder 15 pages (30 000 caractères y compris les espaces). Il sera écrit en Times New Roman (12 points), en interligne simple et sera justifié (aligné à gauche et à droite). Les pages doivent être numérotées sans en-tête ni pied de page.
  • Les titres : niveau 1 petites majuscules (Times new roman 14 gras) ; niveau 2 petites majuscules (Times new roman 12 gras).
  • Les notes de bas de page auront la numérotation continue en commençant à chaque page et ne doivent pas servir aux renvois bibliographiques (Times new roman 10).
  • La bibliographie ne comporte que les sources citées dans le corps du texte. Les références doivent y être présentées dans l’ordre alphabétique du nom du premier auteur.

NB : Les meilleures communications feront l’objet de publications dans la revue du laboratoire RIEM

Contacts : Pour plus de renseignements, veuillez contacter :

  • Samira TOUATE (FSJES – Fès) E-mail : samira.touate@usmba.ac.ma
  • Asmae BENNANI (FSJES – Fès) E-mail : asmae.houmidbennani@usmba.ac.ma
Lire plus...


Appel à contribution Numéro 2 – Revue RIET

février 16 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Appel à contribution Numéro 2 – Revue RIET

Appel à contribution Numéro 2 – Revue RIET

La Revue Innovation, Entrepreneuriat, Territoire (RIET), revue scientifique adossée au Laboratoire de Recherche en Entrepreneuriat et Développement Local (LAREDEL), lance un appel à contributions spontanées.

Vous êtes chercheur, enseignant-chercheur, doctorant, acteur du développement et vous voulez partager vos réflexions à caractère scientifique avec la communauté universitaire et professionnelle des champs de l’Entrepreneuriat, de l’Innovation et du Territoire ?

Envoyez votre article à la rédaction de la revue par mail : riet.laredel@gmail.com

 

Conditions de soumission :

Nous acceptons à la fois les articles purement théoriques et ceux soutenus par une étude empirique. Les propositions doivent cependant, se rapporter à un des axes permanents de la revue RIET, qui sont les suivants :

  • Innovation et dynamiques territoriales ;
  • Formes Innovantes d’Entrepreneuriat ;
  • Réseaux locaux d’innovation : SPL, clusters, milieux innovateurs et pôles de compétitivité ;
  • Entrepreneuriat et développement durable des territoires ;
  • Compétitivité, attractivité et marketing territorial ;
  • Capital social, capital humain et développement territorial ;
  • Économie sociale et solidaire et développement équitable ;
  • Différentes formes de Finance solidaire : microfinance, crowfunding, …

Ces axes ne sont pas exclusifs et nous sommes ouverts, entre autres, aux travaux portant sur les tendances globales touchant au triptyque Entrepreneuriat, Innovation et Territoire.

Les articles soumis doivent être des originaux, rédigés en français ou en anglais. Ils ne doivent pas dépasser 30 000 à 40 000 signes au maximum tout compris (espaces, notes, bibliographies, mots-clés, résumés). Ils doivent être envoyés en deux versions dont l’une sera totalement anonymisée. L’article devra être accompagné des informations concernant l’auteur, ainsi qu’un court résumé et 5 mots clés.

Les articles ne doivent pas comporter d’annexes : tableaux, schémas, images et autres ajouts (en noir et blanc) sont insérés dans le texte. Les parties suivent une numérotation simple : 1., 1.1., 1.1.1., etc.

– Titre : Times 18 en gras
– Nom de l’auteur: Times 14 en gras
– Résumé : en gras en 16, puis contenu en Times 12
– Titre 1. : Times 14 en gras
– Titres 1.1. : Times 12 en gras
– Titres 1.1.1. : Times 12 en italique
– Texte courant : Times 12
– Conclusion : Times 14 en gras
– Bibliographie : Times 14 en gras, puis contenu en Times 12, suivant le modèle
suivant :

Ouvrage : NOM DE L’AUTEUR et initiale du prénom, date de publication, Titre de l’ouvrage, Editeur, Lieu d’édition, (exemple : MINTZBERG H. (1994), Grandeur et décadence de la planification stratégique, Dunod, Paris).
Article : NOM DE L’AUTEUR et initiale du prénom, date de publication « Titre de l’article », Titre de la revue, Vol. x, No. x, p. x-y, date de publication (exemple : KOENIG G. (1996), « Karl E. Weick », Revue française de gestion, No. 108, p. 57-70, mars-avril-mai).

Les manuscrits doivent être envoyés par mail à l’adresse sus-indiquée avant le 15 Avril 2018.

Modalités d’évaluation :

Les articles reçus seront d’abord lus par le comité de rédaction qui évaluera leur adéquation avec la ligne éditoriale de la revue.  Le texte anonymisé des propositions conformes sera envoyé à deux relecteurs pour évaluation. L’auteur recevra par la suite la notification d’acceptation (ou non) de sa proposition de la part de la rédaction. La date estimée de publication de la revue est fixée pour le 15 Juillet 2018.

Lire plus...


Le Maroc et l’Afrique : les enjeux de retour et les contraintes d’avenir

juillet 31 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Le Maroc et l’Afrique : les enjeux de retour et les contraintes d’avenir

 LECFD

                                       Département de Droit Public                         

 Laboratoire des études constitutionnelles, financières et du développement (LECFD)

Appel à communication- Call for papers- colloque international

« Le Maroc et l’Afrique : les enjeux de retour et les contraintes d’avenir »

15-16 décembre 2017

Argumentaire :

Avec plus de 750 millions d’habitants et des problèmes de tous genres (économiques, sécuritaires, territoriaux….) l’Afrique donne souvent l’occasion à une véritable concurrence diplomatique non pas seulement intermaghrébine mais aussi planétaire. D’où la tentation récurrente du royaume marocain d’instrumentaliser ses relations africaines que se soit sur le plan bilatéral ou multilatéral.

Contrairement à d’autres pratiques diplomatiques, la diplomatie marocaine a concentré ses efforts au début sur un nombre restreint d’Etats caractérisé par l’adoption de l’économie libérale et l’appartenance à la francophonie.

Toutefois, le Maroc a l’avantage de l’histoire sur le reste des entités Maghrébines lesquelles étaient  tournées plus vers le Machrek que vers l’Afrique noire. En effet, depuis la première dynastie IDRISSIDE, les dynasties marocaines avaient développé des relations commerciales avec les pays africains comme le Sénégal, le Ghana… la conversion de l’Afrique noire s’est faite à partir du Maroc dont les frontières sous El Mansour Dahbi et Moulay Ismaël, s’étendaient jusqu’au Saint Louis au Sénégal.

Le Maroc est  également proche de pays  comme le Sénégal, la Guinée et la Gambie compte tenu de la proximité du facteur religieux et particulièrement l’islam maraboutique.

Lire plus...


الاصلاح الإداري بالمغرب

juillet 27 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur الاصلاح الإداري بالمغرب

الاصلاح الإداري بالمغرب

 

أرضية ندوة الاصلاح الإداري بالمغرب

      سعى المغرب منذ استقلاله إلى بناء دولة حديثة ولذلك فقد تم سن مجموعة من القوانين إلى جانب تبني أول دستور مغربي مكتوب سنة 1962. كما تم إحداث مجموعة من البنى الادارية والمؤسسات السياسية .

    وكما هو الشأن بالنسبة للمجال السياسي والاقتصادي ، حظي المجال الاداري بنوع من الاهتمام من طرف الدولة المغربية باعتبار المهمة الجسيمة التي تناط بالسلطة التنفيذية وأجهزتها الادارية .

    والملاحظ أن انجازات الادارة وظروف عملها ارتبطت بالمقتضيات الدستورية وحسب الظرفية التاريخية ، وبتوزيع السلط داخل الوثيقة الدستورية وبالأخص المقتضيات المتعلقة بالسلطة التنظيمية وتطور توزيعها.

   ليس هذا فحسب ، بل إن التحديات التي طرحت على مغرب بداية الاستقلال وبداية الستينات ليس نفسها التحديات المطروحة على مغرب القرن الواحد العشرين .

   لقد تغيرت بنية المجتمع المغربي اقتصاديا ، سياسيا ، اجتماعيا …وحتى اداريا ، ولذلك فليس غريبا أن تواجه الادارة المغربية مجموعة من العراقيل وأن توصف بمجموعة من النقائص ، وفي نفس الوقت تنامي الدعوات إلى ضرورة اصلاحها، وهكذا فقد تم تنظيم المناظرة الوطنية الاولى حول الاصلاح الاداري يومي 23 و24 ماي 2002، والتي ركزت على سبعة مداخل للإصلاح ويتعلق الامر بما يلي :

Lire plus...


AVIS : OUVERTURE DE LA REINSCRIPTION POUR L’ANNEE UNIVERSITAIRE 2017/2018

juin 30 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur AVIS : OUVERTURE DE LA REINSCRIPTION POUR L’ANNEE UNIVERSITAIRE 2017/2018

Avis

Ouverture de la réinscription des étudiants à l’USMBA

( النسخة العربيةVersion PDF )

 

Il est porté à la connaissance de tous les étudiants de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdallah (marocains et étrangers) que la réinscription obligatoire en ligne pour l’année universitaire 2017-2018 sera ouverte du 01 juillet au 30 Aout 2017 sur le site « reinscription.usmba.ac.ma ».

Chaque étudiant est tenu de présenter sa demande de réinscription pour les semestres d’automne et/ou du printemps de l’année prochaine, 72 heures après l’annonce des résultats définitifs de la session ordinaire des examens ou celle rattrapage. Cette opération est à la fois obligatoire et très bénéfique pour tous les étudiants, car elle facilitera l’établissement des listes officielles des étudiants inscrits, celles des groupes de TP et TD et permettra d’accélérer le traitement des demandes de bourses et subventions dans les meilleurs délais. Seuls les étudiantes figurant sur les listes des réinscrits pourront être admis à passer les examens de fin de semestre.

Le reçu de pré-inscription est le document justificatif de la réalisation de cette opération dans les délais, et doit être édité et gardé pour tout usage ou vérification éventuellement nécessaire.  Afin d’éviter toute complication éventuelle, chaque étudiant est appelé à vérifier la parution de son nom sur la liste des réinscrits, qui sera affichée sur le portail de l’établissement dès l’achèvement de cette opération.

Lire plus...


Réinscription 2017/2018

juin 30 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Réinscription 2017/2018

إعلان بخصوص إعادة تسجيل الطلبة في جامعة سيدي محمد بن عبد الله

برسم الموسم الجامعي 2017 – 2018

 (Version en Françaisنسخة PDF  )

تخبر جامعة سيدي محمد بن عبد الله كافة طلبتها (مغاربة وأجانب) بأنهم ملزمون بإعادة تسجيل أنفسهم برسم الموسم الجامعي 2017 – 2018 وذلك عبر المنصة الموضوعة رهن إشارتهم في البوابة الإلكترونية للمؤسسة/الجامعـة (reinscription.usmba.ac.ma).

حيث أن كل طالب في الجامعة ملزم بتقديم طلب إعادة تسجيله (سواء بالنسبة للفصل الخريفي أو الفصل الربيعي للسنة المقبلة)، بعد إعلان النتائج النهائية في الدورة العادية والاستدراكية ومرور 72 ساعة. وستفتح المنصة الالكترونية ابتداء من فاتح يوليوز إلى 30 غشت 2017. وهذه عملية إجبارية لكل الطلبة، ستمكن من استخراج لوائح الطلبة المسجلين وتحديد التفويج وتسريع معالجة المنح وغيرها. وعلى الطالب أن يحرص على دقة المعطيات المسجلة واستخراج وصل إعادة تسجيله، والاحتفاظ به، باعتباره وثيقة مهمة لإثبات إنجاز عملية إعادة التسجيل في الآجال المحددة، كلما اقتضى الحال.

وتلافيا للمشاكل التي قد تترتب عن إهمال هذه العملية أو عدم إنجازها في الآجال المحددة (قبل نهاية غشت 2017) وخاصة على مستوى تهيئ لوائح الطلبة المسجلين رسميا بالجامعة و الذين يحق لهم متابعة الدراسة واجتياز الامتحانات في نهاية الفصل، يتعين التأكد من إنجاز هذه العملية في الآجال المعلنة. كما أن الطالب سيكون مدعوا لمراجعة لوائح الطلبة المسجلين التي ستنشر في البوابة الالكترونية لمؤسسته بعد نهاية هذه العملية، ليتأكد من ظهور اسمه في اللائحة.

Lire plus...


COMPETITION DES MEILLEURS PROJETS INNOVANTS EN ENTREPREUNEURIAT SOCIAL

février 8 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur COMPETITION DES MEILLEURS PROJETS INNOVANTS EN ENTREPREUNEURIAT SOCIAL

Université sidi Mohamed Ben Abdellah

La cité de l’innovation

Et la Faculté des Sciences Juridiques Economiques,

 Et Sociales – Fès –

Organisent

Compétition des meilleurs projets innovants d’Entrepreneuriat Social

– Fiche explicative –

Lire plus...



البطولة الوطنية الجامعية للعدو الريفي

janvier 6 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur البطولة الوطنية الجامعية للعدو الريفي

  استعدادا للبطولة الوطنية الجامعية للعدو الريفي التي ستنظمها جامعة شعيب الدكالي -الجديدة- يومي 22 و 23 فبراير 2017،

تنظم جامعة سيدي محمد بن عبد الله : البطــــولة المحليـــة فــــي العـــــدو الريــفي يوم الثلاثاء 10 يناير 2017 – بالمدرسة العليا للتكنولوجيا. وتعتبر هذه الأخيرة مؤهلة للبطولة الوطنية الجامعية.

 لذا، يتعين على الطلبة الراغبيــــــــن في المشاركة الحضور إلى المـركب الرياضــــــي الجامــــــعي –ظهرالمهــراز- على الساعة 12 زوالا مصحوبين بالوثائق التالية:

      * نسخة من بطاقة الطـــالب أو نسخة من شهادة التسجيل للموسم الجامعي 2016-2017.

      * نسخة من البطاقة الوطنية.

      * صورتــــــــان شمسيتان

Lire plus...


Tournoi Inter Ecoles et Universités : Champion de la bourse

janvier 2 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Tournoi Inter Ecoles et Universités : Champion de la bourse

Règlement du jeu boursier      –       Manuel d’utilisation du site

Lire plus...


Appel à communication : Colloque international : Entrepreneuriat, Innovation et Territoire

septembre 25 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Appel à communication : Colloque international : Entrepreneuriat, Innovation et Territoire

Voir Argumentaire

Lire plus...


Appel à communication : Colloque international : Le contrôle de gestion dans tous ses états

septembre 23 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Appel à communication : Colloque international : Le contrôle de gestion dans tous ses états

Appel à communication

Le Département des Sciences Economiques et de Gestion

et

Le laboratoire de recherche sur l’Entrepreneuriat et Dynamique Economique des Territoires et des Organisations (EDETO)

Organisent un colloque international sous le thème :

« Le contrôle de gestion dans tous ses états »

 Fès, 21 et 22 avril 2017

Télécharger en pdf

  1. Problématique et présentation

Dans le contexte actuel marqué par l’exacerbation de la concurrence et l’exigence du changement, les organisations sont appelées à faire évoluer leurs modes de gestion, en l’occurrence leur système de contrôle de gestion, en vue d’intégrer les différentes dimensions de la performance.

Lire plus...


اللامركزية والدولة في المنطقة العربية

septembre 1 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur اللامركزية والدولة في المنطقة العربية

 المنظمة العربية للقانون الدستوري

ومختبر الدراسات الدستورية والمالية والتنموية  بكلية الحقوق بجامعة سيدي محمد بن عبدالله (فاس، المملكة المغربية)

 يوجهان هذه الدعوة لتقديم الأوراق البحثية

 لمؤتمر دولي حول

« اللامركزية والدولة في المنطقة العربية »

English version

 

ستعقد المنظمة العربية للقانون الدستوري  ومختبر الدراسات الدستورية والمالية والتنموية  بكلية الحقوق بجامعة سيدي محمد بن عبد الله (فاس، المملكة المغربية)  مؤتمر دولي في فاس، المملكة المغربية بتاريخ3تشرين الثاني/ نوفمبر 2016. يعقد المؤتمر تحت عنوان: « اللامركزية والدولة في المنطقة العربية ». ولإغناء النقاشات التي ستجرى في هذا المؤتمر، فإن المنظمين سيكلفون مجموعة من الباحثين بإعداد عدد من الأوراق تغطي القضايا الآتية:

  1. مسح مقارن للامركزية في المنطقة العربية: ستركز هذه الورقة على وضع اللامركزية في المنطقة العربية. ينبغي أن تناقش الورقة الترتيبات الدستورية والقانونية المتعلقة باللامركزية قبل عام 2011. كما ينبغي أن تركز على الاصلاحات الدستورية والقانونية التي أجريت بعد عام 2011، خصوصاً من أجل تحديد ما إذا كانت أية تطورات رئيسية قد حدثت. ينبغي أن تركز الورقة بشكل خاص على المغرب، وتونس، وليبيا، ومصر، ولبنان، والأردن،والجزائر، والعراق واليمن.
  2. هل تشكل اللامركزية حلاً محتملاً للمطالب الشعبية التي تم التعبير عنها عام 2011؟

لقد طالب المحتجون في سائر أنحاء المنطقة بإجراء إصلاحات رئيسية على أنظمة الحكم في بلدانهم. ينبغي أن تستكشف هذه الورقة ما إذا كان يمكن للامركزية أن تشكل رداً مناسباً على بعض المطالب التي طرحت. ولذلك ينبغي أن تحدد الورقة أولاً كيف يمكن ترجمة المطالب الشعبية التي عُبِّر عنها عام 2011 إلى مبادئ دستورية محددة، وثانياً ما إذا كان يمكن للامركزية أن تلبي تلك المطالب. كما ينبغي للورقة أن تستكشف ما إذا كان من المحتمل أن تؤدي اللامركزية إلى تدهور تقديم الخدمات الأساسية في البلدان في سائر أنحاء المنطقة.

  1. الأشكال التي يمكن للامركزية أن تتخذها في المنطقة العربية: ينبغي أن تركز هذه الورقة على وضع نظرية للشكل الذي يمكن للامركزية أن تتخذه في المنطقة العربية. وينبغي أن تجيب الورقة على عدد من القضايا الرئيسية، بما في ذلك ما إذا كانت سلطة صنع السياسات ينبغي أن تعطى للوحدات اللامركزية، وما هي السلطات المحددة التي ينبغي أن تتمتع بها، وماهي الإجراءات التي يمكن اتخاذها لضمان امتلاك الوحدات اللامركزية للموارد المالية الكافية لتنفيذ التزاماتها. كما ينبغي للورقة أن تستكشف الآليات المختلفة التي يمكن استخدامها في تقليص التفاوتات بين المناطق وحماية استقلال الوحدات اللامركزية عن الحكومة المركزية.
  2. النواحي الاقتصادية للامركزية: ينبغي أن تركز هذه الورقة بشكل حصري على النواحي الاقتصادية للامركزية في المنطقة العربية. بشكل خاص، ينبغي أن تغطي عدداً من المواضيع الاقتصادية الرئيسية بما في ذلك كيفية الاحتفاظ بنظام مركزي ناجح للحكم بالنظر إلى التفاوتات الاقتصادية الكبيرة داخل البلدان (خصوصاً بين المراكز الحضرية الرئيسية والمناطق الريفية)، إضافة إلى كيفية إدارة الموارد المتأتية من بيع الموارد الطبيعية (بما في ذلك النفط والغاز، والزراعة) وتقاسم هذه الموارد.
  3. حماية التماسك والتضامن الوطنيين في سياق اللامركزية: يتمثل أحد المخاوف الرئيسية المتعلقة باللامركزية في المنطقة العربية في احتمال أن تؤدي اللامركزية إلى إضعاف التماسك والتضامن الوطنيين. ينبغي أن تستكشف هذه الورقة الآليات المختلفة التي يمكن وضعها داخل نظام لامركزي للمحافظة على الوحدة الوطنية وتعزيزها، بما في ذلك (ودون أن يقتصر عليه) آليات توزيع الموارد المالية، وتأسيس هيئات وطنية لتمثيل مصالح الوحدات اللامركزية والدفاع عنها.
  4. وضع اللامركزية والفيدرالية في العراق: دخل الدستور العراقي حيز التنفيذ عام 2005، وأسس نظاماً فيدرالياً ولا مركزياً في الحكم وهو نافذ اسمياً منذ 11 عاماً. ستدرس هذه الورقة الوضع في العراق، خصوصاً من خلال التحقق مما إذا كانت اللامركزية قد طُبّقت، وما إذا كانت قد أحدثت أية تحسينات على تقديم الخدمات والمستويات المعيشية للناس العاديين.

التعليمات الخاصة بتقديم الطلبات

على الأشخاص المهتمين بالمشاركة في الطاولة المستديرة التي ستعقد في فاس تقديم ملخص عن أوراقهم طبقاً للتعليمات الآتية:

  • إذا كنت مهتماً بإجراء أي من الدراسات الواردة أعلاه، يرجى إرسال ملخص للسيد وسام بنيطو على عنوان البريد الإلكتروني benyettou@idea.int. في موعد أقصاه الساعة 17:00 بتوقيت القاهرة 15يوليو2016. ينبغي ألاّ يتجاوز طول الملخص 400 كلمة.
  • ستتم دراسة جميع الملخصات. يمكن تقديم الملخصات من قبل أفراد، أو مجموعة من المؤلفين أو من قبل المؤسسات. لا تعد العضوية في المنظمة العربية للقانون الدستوري شرطاً.
  • تشجَّع الملخصات والأوراق بقوة على تبنّي منهج مقارن. إلاّ أن الملخصات والأوراق التي تركز على بلدان بعينها ستتم دراستها أيضاً.
  • يُشجَّع الأفراد من خارج المنطقة العربية الراغبين بتقديم ملخصات تركز على تطورات تحدث خارج المنطقة العربية على فعل ذلك، مع ضمان تركيز جميع النقاشات على تطوير وإغناء الحوار في المنطقة العربية حول المواضيع الواردة أعلاه.
  • يمكن تقديم الملخصات بالعربية أو الإنكليزية.

سيطلب من الأشخاص الذين سيتم اختيارهم لإجراء الدراسات الواردة أعلاه إعداد عروض تقديمية شفهية تلخص النتائج التي توصلوا إليها وتقديمها في مؤتمر فاس بتاريخ 3تشرينالثاني/ نوفمبر 2016. ستتم تغطية نفقات السفر والإقامة. وسيتم نشر جميع الأوراق الصادرة عن هذا المؤتمر في مجلد مشترك باللغتين العربية والإنكليزية.

Lire plus...


Decentralisation and the State in the Arab Region

septembre 1 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Decentralisation and the State in the Arab Region

The Arab Association of Constitutional Law
and The Laboratory for Constitutional, Financial and Developmental Studies of Sidi Mohamed Ben Abdallah University (Fez University)

 issue this call for papers for:

 A regional roundtableon
“Decentralisation and the State in the Arab Region”

(النسخة العربية)

The Arab Association of Constitutional Law and the ‘Laboratory for Constitutional, Financial and Developmental Studies’ at the Faculty of law of Sidi Mohamed Ben Abdallah University (Fez University) will be holding a regional roundtable in Fez, Morocco on 3 November 2016.  The roundtable’s theme will be: “Decentralisation and the State in the Arab Region”.  In order to inform the discussions that will be taking place at the roundtable, the organisers are commissioning a number of papers, covering the following issues:

Lire plus...


La Réforme de la Loi Organique Relative à la loi de Finances

mai 16 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur La Réforme de la Loi Organique Relative à la loi de Finances

Afin de mettre en œuvre les dispositions de la constitution de 2011 notamment celle relatives à la gestion des finances publiques et de poursuivre la série des réformes entamées dans ce domaine, il était impératif de procéder à le refonte du cadre juridique qui organise les finances de l’Etat.

Dans ce cadre, la loi organique n°130.13 relative à la loi de finances (LOLF) promulgué en 2015 devrais transformer en profondeur les modalités de gestion des deniers publics, en faisant de la performance la cible de l’action de l’Etat. Les nouvelles dispositions ont pour vocation de changer profondément le sens des lois des finances, le budget de l’Etat devant regrouper désormais des crédits selon des objectifs assortis d’indicateurs permettant d’évaluer la performance de la dépense publique.

Les principaux objectifs stratégiques assignés aux nouvelles dispositions sont les suivants :

Lire plus...


Changements climatiques et sécurité hydrique

avril 19 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Changements climatiques et sécurité hydrique

Le Laboratoire des Etudes Constitutionnelles, Financières et de Développement (LECFD) et le Laboratoire de Coordination des Etudes et des Recherches en Analyses et Prévisions Economiques (CERAPE) relevant de la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah  de Fès en partenariat avec la Commission Régionale des Droits de l’Homme (CRDH), l’Université de Girona (Espagne) et le Centre d’Etudes du Développement International et des Mouvements Economiques et Sociaux (CEDIMES- Paris, France) organisent les 3 et 4 juin 2016 au Plais des Congrès de Fès un colloque international sur les Changements climatiques et la sécurité hydrique.

Ce colloque s’inscrit dans le cadre des activités scientifiques organisées chaque année pour célébrer  la Journée Mondiale de l’Environnement (7ème Edition). Il intervient également quelques mois avant la tenue de la COP 22 qui se tiendra à Marrakech en novembre 2016.

Lire plus...


formation: Les professions juridiques: entre législation et pratique

avril 18 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur formation: Les professions juridiques: entre législation et pratique

Dans le cadre du programme de formation destiné au doctorant en droit privé qui a pour objectif d’enrichir leur connaissance, de compléter leur formation dans leur domaine de recherche et d’enrichir leur réflexion par des apports disciplinaires complémentaires ainsi que de favoriser l’insertion professionnelle future des doctorants dans le milieu académique et professionnel, le laboratoire« droit des affaires et justice alternative » organise une demi-journée dédiée aux professions juridiques et à l’étude de leur cadre légal et pratique.

Les professions juridiques entendues dans leurs globalités comme l’ensemble des professionnels du droit, occupent une place singulière dans notre société, elles sont en quelque sorte le miroir et entretiennent avec les prérogatives souveraines de l’Etat  des rapports d’une étroitesse remarquable.

Lire plus...


Les grandes orientations de la jurisprudence constitutionnelle en matière de contentieux des libertés et droits fondamentaux

mars 15 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Les grandes orientations de la jurisprudence constitutionnelle en matière de contentieux des libertés et droits fondamentaux

Colloque international sur le thème

« Les grandes orientations de la jurisprudence constitutionnelle

en matière de contentieux des libertés et droits fondamentaux »

—- النسخة العربية —–

La question de la protection des libertés et droits fondamentaux constitue l’une des principales panacées qu’ont connus les systèmes politiques et juridiques occidentaux et démocratiques en général. Or si du point de vue juridictionnel, la compétence générale en cette matière relève naturellement du ressort du juge judiciaire dans le cadre de la structure normative nationale, la question de protection des libertés et droits fondamentaux est fondé sur le principe de hiérarchie des normes qui soumet l’intégralité du dispositif législatif en la matière à la norme constitutionnelle ou de nature constitutionnelle en fonction des spécificités des systèmes juridiques et politiques. Le législateur dans le cadre de sa compétence constitutionnelle a l’exclusivité de la mise en œuvre du dispositif de protection de ces droits et libertés, en étroit rapport avec la réalité socio-économique, culturelle et politique. Certaines dispositions législatives peuvent également être une source immédiate de dispositions protectrices des libertés et droits de l’homme. Globalement, ce processus législatif est étroitement surveillé par le juge constitutionnel.

Lire plus...


الاتجاهات الكبرى للاجتهاد القضائي للمحكمة الدستورية في منازعات الحقوق والحريات الأساسية

mars 15 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur الاتجاهات الكبرى للاجتهاد القضائي للمحكمة الدستورية في منازعات الحقوق والحريات الأساسية

ندوة دولية حول

الاتجاهات الكبرى للاجتهاد القضائي للمحكمة الدستورية

في منازعات الحقوق والحريات الأساسية

 

—- Version en français —–

 تعتبر مسالة حماية الحقوق والحريات الأساسية من أهم التطورات التي عرفتها المنظومات السياسية والقانونية الغربية والديمقراطية على وجه العموم. وإذا كان الأصل أن الولاية العامة لحماية الحقوق الأساسية ترجع للقضاء العادي في إطار المنظومة التشريعية الوطنية برمتها، فمبدأ حماية الحقوق والحريات الأساسية ينبني على خضوع المنظومة التشريعية للمقتضيات الدستورية والقواعد ذات الطبيعة الدستورية المؤسسة للحقوق والحريات الأساسية بناء على خصوصية كل منظومة قانونية وسياسية. فمن خلال مسلسل تنزيل المقتضيات المتعلقة بالحقوق والحريات الأساسية، يعمل المشرع في إطار اختصاصه الدستوري الحصري وكحامي للحقوق والحريات الأساسية على توضيب هذه الحقوق والحريات التي أقرها الدستور حسب الضرورات الاجتماعية والسياسية، وقد تعتبر بعض المقتضيات التشريعية مصدرا قائما بذاته لشريحة معينة من هذه الحقوق والحريات. وهذا المسلسل التشريعي يخضع بدوره لرقابة القضاء الدستوري.

فمبدأ التراتبية المعيارية الذي ينبني على سمو النص الدستوري يشكل إحدى مقومات دولة القانون التي تعتبر أساس مبدا حماية حقوق وحريات الفرد ضد تعسف السلطة التي كانت سابقا لا تضع نفسها تحت طائلة القانون إلا برغبة منها ومتى وكيفما شاءت، وهو واقع أبعد من كونه امتثال للسلطة العليا للقانون. ومن خلال فحصه لمدى مطابقة المقتضيات التشريعية لنص أو لروح الدستور يضع القاضي الدستوري قراءة خاصة لهذه المقتضيات، مكملة بدرجة كبيرة للنص الدستوري. فالكتلة الدستورانية التي أقرها القضاء الدستوري الفرنسي على سبيل المثال، تعتبر نتاجا لتواتر اجتهادات متعددة ومستجدة من خلال إخضاع عدد من النصوص التشريعية لمدى مطابقتها للمقتضيات الدستورية، نصا تارة وروحا في الغالب الأعم، وهي نصوص أو مقتضيات متعددة ومتناثرة، لكن متشابهة من حيث طبيعتها وحجيتها الدستورية، بل ومن أهم خصائصها أنها تتعلق أساسا بضمان وحماية الحقوق والحريات الأساسية للأفراد والجماعات، مما يجعل هذه الحقوق والحريات جزءا من المقتضيات الدستورية التي يفترض أن تمتثل لها النصوص التشريعية تحت طائلة الإلغاء بناء على المسطرة التقليدية لمراقبة مدى مطابقتها للدستور أو مسطرة الدفع بعدم الدستورية.

وبالرجوع إلى المنظومة القانونية الوطنية، نستنتج أن سياق مراقبة دستورية النصوص التشريعية بقي نوعيا في مستوياته الدنيا، إذ لم يتجاوز الاجتهاد القضائي الدستوري حاجز القراءة الضيقة لظاهر النص الدستوري، أي مدى الشرعية الدستورية، حيث لم يقدم المجلس الدستوري، على سبيل المثال، على فتح أي نقاش كان قد يفضي إلى إقرار الطبيعة الدستورية لتصدير الدستور كبادرة في هذا السياق، ولم يستطع بالتالي الخوض في مسلسل إقرار الطبيعة الدستورية لقواعد أخرى ومنها أساسا المتعلقة بالحقوق والحريات الأساسية التي لم تتضمن الدساتير قبل 2011 إلا البعض القليل منها. وهذا ما جعل مسألة حماية الحقوق والحريات بقيت تحت السلطة التقديرية للمؤسسة التشريعية وبطريقة غير مباشرة للسلطة التنفيذية.

جاء دستور 2011 لتقويم قصور اجتهاد القضاء الدستوري وحسم النقاش حول الطبيعة الدستورية لتصدير الدستور، حيث العبارة الجلية يشكل هذا التصدير جزء لا يتجزأ من هذا الدستور. وبناء على مقتضيات التصدير فيما يتعلق أساسا بالتراتبية المعيارية، لا شك أن الاجتهاد القضائي الدستوري مقبل على مرحلة تختلف في أبعادها وطبيعتها عن سابقتها. فالمحكمة الدستورية ملزمة بتكريس حجية النص الدستوري والقواعد المرتبطة به، أي ذات الطبيعة الدستورية، والتي سوف تنبثق عن قراءة معينة لروح النص الدستوري وأيضا لقواعد تصدير الدستور، وخاصة ما تعلق منها بالحقوق والحريات الأساسية. وهي ملزمة أيضا بتكريس القواعد التشريعية المنبثقة عن التصدير عموما وكذا عن المواثيق والاتفاقيات الدولية التي أقرها المغرب والمتعلقة على وجه الخصوص كذلك بالحقوق والحريات الأساسية التي لم يتأت للمشروع إنشاءها كقواعد تشريعية عادية.

وبناء على الفصل 133 من الدستور الذي يقر مسطرة الدفع بعدم دستورية مقتضيات قانونية بعد إصدارها «يمس بالحقوق وبالحريات التي يضمنها الدستور» والتي تتيح إمكانية «نسخ كل مقتضى تم التصريح بعدم دستوريته»، فإن المنظومة التشريعية المتعلقة بالحقوق والحريات أو التي تنطوي على مس بهذه الحقوق معرضة ضمنيا لمحك مراقبة مدى مطابقتهما للنص الدستوري وللقواعد ذات الطبيعة الدستورية المرتبطة به. وهذا ما يشكل بداية مرحلة جديدة كما ذكرنا تفرض طابعها الخاص على الأداء التشريعي من جهة، إذ سوف تنتفي إمكانية التوافق بين فرقاء العمل التشريعي من أجل تضمين النص التشريعي لمقتضيات لا تتطابق بالضرورة مع مقتضيات يتضمنها الدستور، أو حتى على مواصلة العمل بمقتضيات يتضمنها التشريع الحالي، وهي متعددة؛ وتفرض طابعها من جهة أخرى على أداء القضاء الدستوري، إذ نفترض أن الاجتهاد القضائي الدستوري في سياق دستور 2011 سوف ينبني على مناهج غير القراءة الضيقة أو النصية لمقتضيات الدستور التي يجب أن تنحسر بشدة، حيث أثبتت هذه الممارسة وكما ذكرنا قصورها وعدم قدرتها على التأسيس لاجتهاد دستوري فاعل وقائم بذاته، قادر على تشكيل لبنة أساسية لكتلة دستورانية وطنية.

فالسؤال المطروح إذن كموضوع أساسي لهذه الندوة هو مدى مقدرة القضاء الدستوري على الاستجابة لمتطلبات ضمان وحماية الحقوق والحريات الأساسية التي أسس لها النص الدستوري برمته، أي الذي يتضمن التصدير كجزء لا يتجزأ، وذلك من أجل تنزيل متمعن وواع لروح النص الدستوري بجميع مكوناته، ولو في ظل إكراهات تتعلق أساسا بتحديد لم يتم بعدم الحسم فيه لمضامين مصطلحات وازنة في الحقل الدستوري والحقوقي، والتي شكلت مواضيع عرضية لسجالات متعددة عرفتها الساحة الاجتماعية والسياسية ولم تفض بعد إلى رؤية واضحة (الحق في الحياة، حرية العقيدة، حرية التصرف بالجسد، إشكالية النوع الاجتماعي)، وكذلك ما هي طبيعة القراءة التي على القاضي الدستوري اعتمادها والتي تتلاءم مع دوره ليس فقط كراع للشرعية الدستورية ولكن أيضا وبالخصوص كمصدر لقواعد مستنبطة من الدستور وتتمتع بنفس الطبيعة القانونية.

وبناء على ما تقدم، ترتئي شعبة القانون العام بكلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية بجامعة سيدي محمد بن عبد الله بفاس والمركز المغربي للدراسات السياسية والدستورية، بشراكة مع المجلس الوطني لحقوق الإنسان والمندوبية الوزارية المكلفة بحقوق الإنسان ومحكمة النقض، بالإضافة إلى فاعلين مؤسساتيين آخرين، تنظيم ندوة دولية تهدف إلى المساهمة في دعم الصرح القانوني والحقوقي الوطني عبر الإعداد لتوجهات أساسية للاجتهاد القضائي الدستوري تتلاءم والمقتضيات المتطورة التي كرسها دستور 2011، دون الإخلال بالتوازنات الهشة بطبيعتها بين متطلبات أطياف المجتمع من حيث الحفاظ على العمق التقليدي للهوية المغربية من جهة والتطلع إلى مواكبة الركب التقدمي من جهة أخرى، تحت عنوان الاتجاهات الكبرى للاجتهاد القضائي للمحكمة الدستورية في منازعات الحقوق والحريات الأساسية وذلك يومي 13 و14 ماي 2016 بقصر المؤتمرات بفاس، وذلك عبر المحاور التالية:

 المحور الأول: حصيلة الاجتهاد القضائي الدستوري قبل 2011 في منازعات الحقوق والحريات في المغرب.

المحور الثاني: منهجية التشريع في إطار المطابقة للدستور والمعايير المرتبطة به بناء على مسطرة الدفع بعدم الدستورية.

المحور الثالث: المدخل الأساسي لمسطرة الدفع بعدم الدستورية

المحور الرابع: الإشكاليات المرتبطة بتنزيل الحقوق ذات الطابع الاقتصادي والاجتماعي والشأن الديني والشأن السياسي كمحددات لمرجعية للاجتهاد الدستوري في مجال الحقوق والحريات الأساسية.

 – شروط المشاركة:

  • تاريخ التوصل بعناوين المداخلات وملخصاتها:

17 أبريل 2016.

  • تاريخ التوصل بالمداخلات كاملة:

3 مايو 2016.

 وتعتبر اللجنة المنظمة التوصل بنص المداخلات كتأكيد للمشاركة في الندوة.

 اللجنة العلمية للندوة:

ذ. عبد العزيز الصقلي، ذ. عسو منصور، ذ. خالد بنمليح، ذ. رشيد المرزكيوي، ذ. التهامي بنحدش، ذ. محمد فقيهي، ذ. عبد الحليم العربي، ذ حسن الوارث، ذة. نجية بنيوسف، ذ. محمد الزروالي، ذ. حميد الربيعي، ذ. ندير المومني، ذ. عبد العزيز قراقي

 – اللجنة التنظيمية للندوة:

ذ. محمد فقيهي، ذ. رشيد المرزكيوي، ذ. عبد الحليم العربي، ذ. ندير المومني، ذ. عبد الاله الطاهر، ذ. نور محمد رضا، ذ. عبد العزيز قراقي، ذ. محمد أشملال، ذ. محمد العريف

 – منسق الندوة:

ذ. محمد فقيهي

 – للاتصال وإرسال المداخلات:

cmepc.info@gmail.com

+212 661 376 335

Lire plus...



La réforme de la loi organique relative aux lois de finances

mars 14 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur La réforme de la loi organique relative aux lois de finances

Département de Droit Public

 Laboratoire des Etudes Constitutionnelles

Financiers et de Développement

(LECFD)


Appel à communications

Colloque national

« La réforme de la loi organique relative

aux lois de finances »

20- 21 mai 2016

 

Présentation (النسخة العربية)

Afin de mettre en œuvre les dispositions de la constitution de 2011 notamment celles relatives à la gestion des finances publiques et de poursuivre la série des réformes entamées dans ce domaine, il était impératif de procéder à la refonte du cadre juridique qui organise les finances de l’Etat.

Lire plus...


برنامج استكمال تأهيل 25 ألف من حاملي الإجازة للحصول على شهادة الكفاءة المهنية

février 5 A Activités, Avis aux étudiants, Avis aux public Par administrateur Commentaires fermés sur برنامج استكمال تأهيل 25 ألف من حاملي الإجازة للحصول على شهادة الكفاءة المهنية

إعــــــــــــلان

 تعلن جامعة سيدي محمد بن عبد الله للمرشحين لمتابعة التكوين المقرر في إطار برنامج استكمال تأهيل 25 ألف من حاملي الإجازة للحصول على شهادة الكفاءة المهنية، أن الانتقاء الأولي المؤقت قد أنجز في المصالح المركزية وأسفر عن النتائج التالية، حسب تخصصات التكوين التي ستدرس بكلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية بفاس :

  1. Chargé de clientèles banque et assurance
  2. Agent commercial
  3. Comptabilité Finance et Gestion
  4. الاستشارة النفسية و الأسرية والوساطة

تنهي إدارة كلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية بفاس أنه يتوجب على كل مرشح ورد اسمه في لوائح الانتقاء الأولي المؤقت أعلاه، أن يستكمل ملف ترشيحه بالوثائق التالية:

  1. وصل التسجيل الالكتروني موقعا من طرف المعني بالأمر ومصادقا عليه.
  2. نسخة من شهادة الإجازة مصادقا عليها.
  3. نسخ من كشوف النقط لسنوات التكوين.
  4. نسخة من البطاقة الوطنية مصادقا عليها.

 توضع هذه الملفات لدى مصلحة الشؤون الطلابية بالكلية من يوم الأربعاء 03 فبراير 2016  إلى يوم الأربعاء 10 فبراير 2016 على الساعة 12 زوالا.

 

تنبيه : لن تقبل الملفات المقدمة خارج الفترة المحددة، والملفات غير المكتملة.

Lire plus...


Ouverture de l’appel à candidature Erasmus Mundus Al Idrissi

novembre 30 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Ouverture de l’appel à candidature Erasmus Mundus Al Idrissi

Ouverture de l’appel à candidature Erasmus Mundus Al Idrissi

Dans le cadre du programme Erasmus Mundus Al Idrissi II,  auquel notre Université est partenaire, un appel à candidature est lancé pour la communauté Universitaire du 06 Novembre 2015 au 12 Janvier 2016.

Ce programme  est dédié au développement des relations entre l’Europe et l’Afrique du Nord par le biais de mobilités entre les deux régions. Des bourses d’excellence incluant une allocation mensuelle, les frais de transport et les frais d’inscription peuvent être accordées à des étudiants en Licence, Doctorat, Post doctorat, aux personnels enseignants ou administratifs pour enrichir leur parcours, partager leur savoir et savoir faire.

Une séance d’information sur le programme sera animée par le coordonnateur européen du projet à la date du 03 décembre 2015 à 09h00 à la Faculté des Sciences et Techniques (FST) de Fès.

Le site web du programme « Al Idrissi II »  contient les informations nécessaires à la constitution du dossier de candidature  en ligne sur le site www.al-idrisi.eu.

Lire plus...


INNOVATION, ENTREPRENEURIAT ET ÉTHIQUE

novembre 30 A _agenda, Activités Par administrateur Commentaires fermés sur INNOVATION, ENTREPRENEURIAT ET ÉTHIQUE

Dans le cadre de ses activités de recherche scientifique, le Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Economie et Management LIREM, en partenariat avec Le Département des Sciences Economiques et de Gestion DSEG, organisent un Colloque national sur l’entrepreneuriat, l’innovation et l’éthique des affaires. Le samedi 19 décembre 2015 à 9H à la salle des conférences à la FSJES-Fès. 

 

L’objectif de ce colloque est de prendre connaissance des dernières nouveautés et de mener une réflexion sur l’innovation, l’entrepreneuriat et l’éthique.

Il s’agit donc de questionner le rapport entre l’innovation et l’éthique dans les Entreprises Marocaines, de montrer l’importance de l’innovation, dégager les relations et interrelations entre les concepts pour enfin de compte, projeter une perspective compétitive de ces Entreprises.

 

L’entrepreneuriat renforce l’importance de l’éthique dans les Entreprises :

Née dans les années 1970, « […] l’éthique des affaires connaît un grand essor à partir du début des années 1990, lorsque les entreprises commencent à se soucier de leur image sociale et qu’elles cherchent à montrer que les exigences de rentabilité qui les animent ne sont pas en conflit avec les exigences morales de justice et de respect de la personne. » (Marzano 2008 : 110.)

Si l’éthique relève du champ de la philosophie morale, elle ne représente pas un thème nouveau pour les sciences de gestion. Une idée reçue est de considérer l’éthique comme facteur d’orientation du comportement de l’entrepreneur (Obrecht J.J., 2001).

 

L’innovation permet des interrelations entre les concepts pour projeter une perspective compétitive de l’Entreprise :

 En partant de l’hypothèse selon laquelle, la montée en puissance de l’entrepreneuriat tend à renforcer la place ou l’importance de l’éthique dans les Entreprises Marocaines, nous pouvons admettre que l’intégration des pratiques de l’entrepreneuriat et l’innovation dans l’entreprise devient une nécessité fondamentale de survie. La question peut dès lors se poser de savoir quels rapports se vivent ou se pratiquent entre l’innovation, l’entrepreneuriat et éthique dans les entreprises ? En fait, quelles pratiques en font les entreprises Marocaines et quel pourrait être leur devenir ?

 

Pour une stratégie de renforcement de l’innovation en entrepreneuriat, et de l’éthique des PME Marocaines

 L’engagement entrepreneurial et l’innovation sont considérés comme les clés du développement et de la relance économique au sein de nombreux pays et donnent lieu à de nombreuses mesures de politique publique. En parallèle, l’éthique qui a pris la relève de la « morale » traverse aujourd’hui les différents domaines de la gestion de notre vie en société.

Les mutations économiques, sociétales et politiques imposent ainsi de porter son attention à cette triple vision du management au travers de l’innovation, de l’entrepreneuriat et de l’éthique des affaires dont désormais toutes organisation peut envisager la réussite dans ses multiples dimensions.

L’enjeu d’un tel Colloque est de contribuer au développement du Maroc parce qu’il s’agit de transmettre un savoir scientifique adapté au sein des entreprises. Ceci en vue d’une bonne innovation de leurs structures.

 

Comité scientifique Comité d’organisation
• Abdelaziz SQUALLI (FSJES-Fès)• Abdelhamid SKOURI (FSJES-Fès)

• Abdelkrim MOUSSA (FSJES-Fès)

• Abdelouahid ASSAIDI, Université Laurentian-Canada

• Amina BENRAISS, (FSJES-Marrakech)

• Assou MANSOUR (FSJES-Fès)

• Belkacem AMAMOU (FSJES-Oujda)

• Bouchra AIBOUD BENCHERKROUN (FSJES-Fès)

• Bouchra BENBELLA (FSJES-Fès)

• Bouchra BENRAISS (FSJES-Fès)

• Farid CHAWKI, (FSJES-Marrakech)

• Franck BRULHART, FEG-Université d’Aix Marseille – France

• Kamal EL MESBAHI (FSJES-Fès)

• Karim BENNIS (FSJES-Fès)

• Karim MESSEGHEM, université Montpellier 1 – France

• Khalid BENMLIH (FSJES-Fès)

• Laïla BENRAISS, IAE-Université Montesquieu, Bordeaux IV – France

• Lhoussain ELMALLOUKI (FSJES-Fès)

• Miloud DAOUD, (ENCG-Fès)

• Mohammed ABDELLAOUI, (FSJES-Fès)

• Mohammed NMILI (FSJES-Fès)

• Najib BENMOUSSA (FSJES-Marrakech)

• Asmae BENNANI (FSJES-Fès)• Bouchra AIBOUD BENCHERKROUN (FSJES-Fès)

• Bouchra BENBELLA (FSJES-Fès)

• Bouchra BENRAISS (FSJES-Fès)

• Hakima LAGHRIM (FSJES-Fès)

• Karim BENNIS (FSJES-Fès)

• Khadija ELAMRI(FSJES-Fès)

• Malika AKIOUD (FSJES-Fès)

• Mohamed MOUMNI (FSJES-Fès)

• Mohammed ABDELLAOUI, (FSJES-Fès

• Mohammed ACHEMLAL (FSJES-Fès)

• Samira SLAOUI (FST-Fès)

• Samira TOUATE (FSJES-Fès)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire plus...


الحق في الحصول على المعلومة و السر المهني

octobre 19 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur الحق في الحصول على المعلومة و السر المهني

تنظم كلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية و ترانسبرانسي المغرب ، بدعم من السفارة الهولندية بالمغرب، يوما تكوينيا لفائدة طلبة سلك الماستر و الدكتوراه، تحت عنوان:

  » الحق في الحصول على المعلومة و السر المهني »

 يوم الثلاثاء 20 أكتوبر 2015

 بكلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية فاس

Lire plus...


دعوة للمشاركة : تنظم شعبة القانون الخاص ندوة حول موضوع: « الأمن القانوني: بين ضرورات الإصلاح والحاجة إلى تعزيز الضمانات » يومي 11-12 دجنبر 2015

juillet 9 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur دعوة للمشاركة : تنظم شعبة القانون الخاص ندوة حول موضوع: « الأمن القانوني: بين ضرورات الإصلاح والحاجة إلى تعزيز الضمانات » يومي 11-12 دجنبر 2015

تنظم شعبة القانون الخاص ندوة حول موضوع:

« الأمن القانوني: بين ضرورات الإصلاح والحاجة إلى تعزيز الضمانات »

 يومي  11-12 دجنبر 2015 على الساعة التاسعة صباحا بقصر المؤتمرات بفاس

 

« لا يعذر أحد بجهله للقانون » مقولة لم تنص عليها التشريعات ولكنها ملازمة لصدور كل التشريعات. وهي تعبر في مسكوتها عن حالة من غياب الأمن القانوني عقب انتهاك لقانون صدر دون علم به، أو دون توقع بصدوره، أو دون فهم سليم له بسبب غياب جودة منشودة في صياغته، خاصة في ظل سياق تشريعي يتسم بسيل من الإصلاحات والتعديلات والمراجعات والاستدراكات.

بين ما هو مباح اليوم وما قد يصبح غير ذلك في الغد يتمركز مفهوم الأمن القانوني لحماية الأشخاص والأموال من الآثار السلبية للفعل التشريعي.

غير أن بلوغ هذه الغاية لا يمكن أن يتحقق في غياب رؤية تشريعية معيارية واضحة وقابلة للتوقع. ذلك أن احترام القاعدة القانونية هو نتيجة لاحترام مناخ قانوني وقضائي سليم ومستقر. بعبارة أخرى، إن الالتزام بتطبيق القانون يتطلب ضمان بيئة قانونية ملائمة مكونة من شقين متلازمين. يرتبط الأول منهما بمواصفات سن القانون والآخر بشروط تطبيقه.

Lire plus...


Appel à Incubation des Projets Innovants

juin 2 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Appel à Incubation des Projets Innovants

Dans le cadre des activités entrepreneuriales organisées par la Cité de l’Innovation de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès et afin de promouvoir la création d’entreprises innovantes, la Cité de l’Innovation de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah lance un appel à incubation des projets innovants au sein de l’incubateur de la Cité de l’Innovation.
Lire plus...


L’Eau et Les Enjeux du Futur : Entre la Gestion de la Demande et la Conservation des Ressources

juin 1 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur L’Eau et Les Enjeux du Futur : Entre la Gestion de la Demande et la Conservation des Ressources

L’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, la Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales – Fès, le Laboratoire des Etudes Constitutionnelles, Financières et du Développement Département de Droit Public et Laboratoire de Coordination des Etudes et Recherches en Analyse et Prospection Economique Département des Sciences Economiques et de Gestion. Organisent, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, une journée d’étude sur le thème :

L’Eau et Les Enjeux du Futur : Entre la Gestion de
la Demande et la Conservation des Ressources

Le Vendredi 5 juin 2015 à 9H, A la Salle de Conférences de la Faculté
des Sciences Juridiques Economiques et Sociales – Fès

Lire plus...


L’entrepreneuriat, stimulateur du développement régional

mai 26 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur L’entrepreneuriat, stimulateur du développement régional

Communiqué de presse

L’entrepreneuriat, stimulateur du développement régional

La Faculté de Droit de Fès, le Centre Régional d’Investissement de la Région Fès – Boulemane et le Conseil Régional de la Région Fès Boulemane, organisent une journée d’étude sous le thème : ″La création de régions entrepreneuriales : une nécessité du développement économique et social du Maroc″.   Le 04 juin 2015 au palais des congrés de Fès. 

Lire plus...


Formation Lirem : Méthodes de recherche

mai 15 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Formation Lirem : Méthodes de recherche

Université Sidi Mohammed Ben Abdellah

Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales -Fès-

Le Centre d’Etudes Doctorales « Sciences Economiques et Gestion »

Le laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Economie et Management – LIREM-

Organisent dans le cadre de la Formation Complémentaire Obligatoire des Doctorants deux séminaires en méthodologie 

Lire plus...


يوم دراسي حول موضوع: التوثيق دعامة رئيسية لضمان استقرار المعاملات

avril 24 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur يوم دراسي حول موضوع: التوثيق دعامة رئيسية لضمان استقرار المعاملات

الورقة التقديمية
إن الحياة الاجتماعية و الاقتصادية تزداد تطورا يوما بعد يوم ، مما يعني أن العلاقات بين أفراد المجتمع تزداد تشعبا و تعقيدا ، و كلما ازدادت هذه العلاقات اتساعا و تداخلا، ازدادت إمكانية إصطدام مصالح الأفراد.
و الفقه و القانون يرصدان باستمرار هذا التطور و التغير ، حريصان على عدم وقوع هذا الاصطدام ، و مع كل هذا فقد يحدث أن يتعدى البعض على حقوق البعض الآخر ظلما و عدوانا بدون وجه حق، لهذا كان على من يدعي حقا أن يثبته، و من بين الوسائل التي تثبت بها الحقوق ، الكتابة التي اعتنى بها الفقهاء ، و قد أدى هذا الاعتناء و الاهتمام إلى ظهور علم التوثيق الذي لعب دورا ووظيفة أساسية و مهمة في تحقيق التنمية و استقرار المعاملات بين الناس، وذلك بالنظر لما يحققه من أمن قانوني ومن ضبط للمعاملات بين الأفراد.
والمغرب خلال العشر سنوات الأخيرة، إنخرط في مسار تشجيع الاستثمارات وتحسين مناخ الأعمال من خلال وضع ترسانة من الإجراءات والقوانين التي تساهم في ضمان استقرار المعاملات وخلق جو من الثقة لدى المستثمرين . فضلا عن النهوض ببعض المهن القضائية التي تضطلع بمهمة إبرام التصرفات القانونية وعلى رأسها مهنة التوثيق بشقيها العدلي و العصري.
وتعتبر هذه الأخيرة – أي مهنة التوثيق بنوعيها العصري و العدلي – إحدى الدعامات الأساسية لضمان استقرار مختلف المعاملات ولتشجيع وجلب الاستثمارات والمساهمة في تحقيق التنمية الاقتصادية والاجتماعية٬ ومساعدة القضاء على فض النزاعات والخلافات من خلال تمكينه من وسائل الإثبات

Lire plus...


أراضـي الجمــوع: الوضع القانوني ورهان التنمية الاقتصادية والاجتماعية

février 16 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur أراضـي الجمــوع: الوضع القانوني ورهان التنمية الاقتصادية والاجتماعية

 تنظم شعبة القانون العام بكلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية بفاس، بشراكة مع مديرية الشؤون القروية (وزارة الداخلية) والمركز المغربي للمعالجة التشريعية والحكامة القضائية، ندوة تحت عنوان:

« أراضي الجموع، الوضع القانوني ورهانات التنمية الاقتصادية والاجتماعية »

وذلك يومي الجمعة والسبت 13ـ14 مارس 2015، بقصر المؤتمرات بفاس، على الساعة التاسعة صباحا.

Lire plus...


Programmes Européens de mobilité (Bourses)

décembre 10 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Programmes Européens de mobilité (Bourses)

Programmes Européens de mobilité (Bourses)

Pour étudiants et personnels enseignants ou administratifs

 

  1. 1.       Programme Erasmus Mundus Al Idrissi II 
  2. 2.       Programme Erasmus Mundus BATTUTA 

 

1. Ouverture de l’appel à candidature du programme Erasmus Mundus Al Idrissi II

(dans lequel notre université USMBA est partenaire).

 

Le programme Al Idrissi II est dédié au développement des relations entre l’Europe et l’Afrique du Nord par le biais de mobilités entre les deux régions. Des bourses d’excellence incluant une allocation mensuelle, les frais de transport et les frais d’inscription peuvent être accordées à des étudiants en Licence, Doctorat et Postdoctorat, et aux personnels enseignants ou administratifs pour enrichir leur parcours, partager leur savoir et savoir faire. L’appel est ouvert du 13 Novembre 2014 au 13 Janvier 2015

Le site web du programme Al Idrissi II contient les informations nécessaires à la constitution d’un dossier de candidature laquelle se fait en ligne sur le même site: www.al-idrisi.eu.

 

2. Ouverture de l’appel à candidature du programme Erasmus Mundus Battuta

(dans lequel notre université USMBA est partenaire).

Le Programme Battuta est dédié au développement des relations entre l’Europe et l’Afrique du Nord par le biais de mobilités entre les deux régions. Des bourses d’excellence incluant une allocation mensuelle, les frais de transport et les frais d’inscription peuvent être accordées à des étudiants de la Licence, du Master, du Doctorat, du Post-doctorat et aux personnels enseignants ou administratifs pour enrichir leur parcours, partager leur savoir et savoirfaire.
Le site web du programme Erasmus Mundus Battuta contient les informations nécessaires à la constitution du dossier de candidature, laquelle se fait en ligne sur le même site : www.battuta.eu.

La date de clôture de cet appel à candidature est le 16 Janvier 2015.

Lire plus...


Les banques islamiques: Fondements, expériences et perspectives (Colloque)

mars 31 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Les banques islamiques: Fondements, expériences et perspectives (Colloque)

I. Préambule                                                                                                      (للإطلاع على التسخة العربية، إضغط هتا)

Le rôle d’intermédiation financière des banques islamiques repose sur le principe de partage de risque d’investissement avec sa clientèle. Ainsi, pourvoyeurs et utilisateurs de fonds se trouvent impliqués, conjointement, dans une relation de solidarité dans le financement de l’économie réelle. Leur rémunération ne peut provenir, alors, que des résultats obtenus de leurs contrats, qu’ils soient bénéfices ou pertes. C’est là le principal fondement de ce système bancaire, dit aussi participatif, qui se démarque du système de crédit à base d’intérêt.

Les premières réflexions sur cette voie sont motivées par certaines séquelles de la période coloniale. Elles étaient à la recherche d’alternatives à des pratiques de transactions financières et commerciales imposées par une réglementation qui ne laissait comme choix aux populations musulmanes que deux options : adhérer au système colonial quitte à commettre l’interdit ou le boycotter quitte à s’enliser dans la paralysie.

La persévérance des porteurs de ce projet a donné lieu à la création des premières banques islamiques inaugurant l’expérience en cours vers le milieu des années 1970. Depuis cette date, ces unités étaient cibles d’hostilités provenant des milieux de tout bord. Certains n’y voyaient, d’ailleurs, qu’un rêve naïf ou une utopie platonicienne qui ne mène nulle part.

Actuellement, on assiste à un retournement de la tendance : la finance participative a commencé à devenir un des sujets les plus attrayants, non seulement pour ceux qui y adhèrent par principe, mais aussi pour ceux qui lui étaient hostiles auparavant. Sa thématique s’est ainsi imposée comme un centre d’intérêt à l’échelle planétaire pour les spécialistes  d’appartenances diverses : universitaires, théoriciens, praticiens, responsables gouvernementaux et institutions financières internationales. Cet engouement peut s’expliquer par :

–     La solidité et l’aptitude de cette nouvelle finance à résister aux aléas et crises qui ont secoué le système classique. En témoigne la rapidité de son extension à la fois quantitative, qualitative et géographique ;

–     Sa croissance annuelle oscillant, selon les sources, entre 15% et 20% au moment où la finance traditionnelle peine à sortir de la crise de surendettement déclenchée par la bulle des subprimes de 2007 et dont les effets durent encore jusqu’à nos jours : faillite de certaines banques, nationalisation d’autres, des taux d’investissement fortement réduits, déficits menant certains Etats au bord de cessation de payement … ;

–     La tendance à retenir comme causes de fragilisation du système d’instituts de crédits : l’excès d’endettement, la déréglementation des crédits, l’excès de titrisations des effets non représentatifs de l’économie réelle, des pratiques financières non éthiques, etc. ;

–      L’explication du non lieu de ces mutations dans la finance participative par ses principes de base : interdiction des prêts à intérêt, de la vente des dettes, de la vente de biens non disponibles, de la titrisation des contrats de crédit, etc. Dès lors la mobilisation de fonds n’a de légitimité que dans la mesure où elle est assise sur des actifs réels. Les modalités de sa mise en pratique engagent alors les partenaires dans des contrats dits : mousharaka, moudharaba, mouzaraa, mousaqat, mourabaha, ijara, istisnaa, etc.

Toutefois, la mise en œuvre de ces formules exige un savoir en matière de lois islamiques, de leurs fondements et de leurs règles, comme elle exige une large culture islamique chez les ressources humaines appelées à les pratiquer. A défaut de ces exigences, les contrats, procédures et pratiques doivent être soumis au contrôle des spécialistes de la charia.

Le rôle de tels spécialistes, parmi un staff de managers pluridisciplinaires, est indispensable pour les banques islamiques non seulement pour des raisons de conformité législative, mais aussi pour faire face aux dangers qui les menacent : fatwa qui légitiment les prêts avec intérêt, non adéquation entre normes de leurs activités et nature des environnements juridiques et cognitifs de leur implantation, divergence entre financement à long terme qu’exige leur mission de développement économique et social, et financement à court terme auquel s’attendent les déposants, rareté des ressources humaines imprégnées d’un esprit conforme aux enseignements de la Charia, etc.

Soumettre au débat collectif les soubresauts de la finance islamique, nous interpelle non seulement pour des raisons scientifiques et éthiques, mais aussi pour des raisons pratiques. En effet, cette réflexion intervient à un moment où le projet de la nouvelle loi bancaire, qui réglemente pour la première fois au Maroc la création des banques dites participatives, est en pleine gestation.

II. Les axes du colloque

Ce sont ici certains aspects de la finance participative qui méritent de mûres réflexions et de profonds débats entre experts, praticiens, professionnels, chercheurs, et tous ceux qui, pour une raison ou pour une autre, s’attèlent à posséder une conception scientifiquement fondée d’un tel système et se forger une profonde compréhension des invariants fondant la logique gouvernant sa démarche.

C’est à ce titre que nous lançons cet appel à communications portant sur des thèmes circonscrits par les axes ci-après :

1 – Fondamentaux de la finance islamiqueConcept de rationalité économiqueConcept de la monnaie et de l’intérêt

Concept et portée de bancarisation dans la perception des  musulmans

Concept et portée de bancarisation participative

 

2 – Encadrement des banques islamiquesE  Encadrement juridiqueEncadrement de la CHARIA

Encadrement financier

Encadrement scientifique

Encadrement institutionnel et administratif

 

4 – Perspectives des banques islamiques

Extension sectorielle et géographique

Problématique des ressources humaines

Ambivalence des pratiques judiciaires

Dualité rentabilité rapide/rentabilité licite

Dualité placement/investissement productif

Dualité risque/rentabilité

Dualité mimétisme/innovation

Enjeux du développement économique et social

Banques islamiques et crises financières

3 – Fonctionnement des banques islamiquesEthique et intermédiation participativeModes de financement par l’association

(moudharaba, mousharaka, mouzaraa..)

Modes de financement par l’échange

(mourabaha, ijara, istisnaa…)

Modes de financement par le don

(qardh hassan, zakat…)

Modes combinés de financement

(leasing, attawarroq…)

Autres services bancaires islamiques

Géographie des banques islamiques

Expériences, cas pratiques

Cette liste des thématiques susceptibles d’être abordées dans le colloque n’est pas exhaustive. Toute autre proposition fera l’objet d’un examen par le comité scientifique.

III.     Calendrier et dates à retenir

–  31 mai 2014: date limite d’envoi du résumé de communication.

–  30 juin 2014: décision du comité scientifique.

–  15 septembre 2014: envoi du texte intégral de la communication.

–  30 septembre 2014: notification définitive.

–  12 et 13 novembre 2014: date du colloque.

IV.     Modalités de soumission des propositions de communication

Les propositions de communication, rédigées en une page sous format Word, doivent parvenir avant l’expiration du délai sus mentionné à colloquebi@gmail.com et doivent contenir les détails suivants :

– Résumé de 15 à 20 lignes maximum, indiquant l’objectif de la communication, la problématique du thème et les résultats obtenus ou attendus ;

– Noms et prénoms des auteurs et leurs coordonnés ;

– Qualités des auteurs et leur structure d’affiliation ;

– Cinq mots clefs.

 Les actes retenus doivent parvenir, dans les délais précisés ci-haut, en format Word ou PDF, à l’adresse suivante : colloquebi@gmail.com

V.       Normes à respecter dans la rédaction :

Les communications finales doivent être rédigées selon les normes suivantes :

–          La page de garde, non numérotée, doit comporter le titre de la communication (TNR 16 points), le ou les noms et prénoms des auteurs et leurs coordonnés.

–          Les autres pages doivent être numérotées sans en- tête ni pied de page.

–          Les marges doivent être de 2,5 cm en page format A4.

–          Le texte intégral (y compris annexes) ne doit pas dépasser 20 pages.

–          Le texte doit être écrit en TNR 12 points et justifié à gauche et à droite. Interligne : 1,5.

VI.          Déroulement du colloque et publication des actes de communication :

–          Le colloque aura lieu, dans les dates précédemment indiquées, au sein de la FSJES.

–          Chaque communication durera 15 à 20 minutes maximum. Des discussions auront lieu à la fin de chaque séance.

–          Les actes retenus feront l’objet d’une publication dans un ouvrage collectif.

VII.  Contacts :

Pour plus d’informations, veuillez consulter les liens suivants :

–       http://fsjes.usmba.ac.ma  ou www.usmba.ac.ma

Ou contacter:

ِ==>Cliquez ici pour télécharger cet appel à communication (PDF Fr)

Lire plus...


Conférence : Les nouvelles perspéctives de recherche en entrepreunariat.

février 24 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Conférence : Les nouvelles perspéctives de recherche en entrepreunariat.

Université Sidi Mohammed Ben Abdellah

Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales  -Fès

             Le Centre d’Etudes Doctorales (CEDOC),

Le Département des Sciences économiques et Gestion

Et

         Le Centre de recherche sur l’Entreprise et le  Développement Local -CREDEL

 Organisent

Dans le cadre de la Formation  complémentaire obligatoire

Une conférence animée par M.RONY GERMON et  M.ADNANE MAALAOUI,  Professeurs à l’ESG MANAGEMENT SCHOOL –PARIS-FRANCE

Le Samedi 1 Mars 2014 à 8H 30.

 Thème de la conférence :

LES NOUVELLES PERSPECTIVES DE RECHERCHE EN ENTREPRENEURIAT.

Lieu :

SALLE DE CONFERENCES DE LA FACULTE  (3ème ETAGE DE LA BIBLIOTHEQUE).

Télécharger l’avis

 

Lire plus...



دور الوسطية والاعتدال في الحد من التطرف الديني

janvier 22 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur دور الوسطية والاعتدال في الحد من التطرف الديني

تنظم كل من كلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية بفاس وجمعية البحر المتوسط للتنمية المستدامة بفاس، بتعاون مع المعهد الملكي للدراسات الدينية و منتدى الفكر العربي ب »المملكة الأردنية الهاشمية »،و كلية الآداب والعلوم الإنسانية سايس فاس، وبعض السفارات، ومؤسسات الدراسات الإستراتيجية والجامعية المغربية والأجنبية، مؤتمرا دوليا حول: « دور الوسطية والاعتدال في الحد من التطرف الديني » وذلك يومي 28-29 مارس 2014م بقصر المؤتمرات بمدينة فاس  – المملكة المغربية –

Lire plus...


Journée d’étude sous le thème : Management entre enseignement et pratique : quelles perspectives pour le Maroc

décembre 19 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Journée d’étude sous le thème : Management entre enseignement et pratique : quelles perspectives pour le Maroc

Dans le cadre de ses activités annuelles, le Laboratoire de Recherche en Management, Finance et e Economie Sociale (LAREMFES) organise une journée d’étude sous le thème : Management entre enseignements et pratiques : quelles perspectives pour le Maroc ?

La question des relations entre théorie et pratique  du management est régulièrement au centre des débats. C’est une question à caractère polémique, qui devient de plus en plus récurrente.

L’objectif de la présente journée d’étude est de rapprocher les enseignants et les praticiens, en vue de mettre en exergue la vision de chacune des deux communautés, concernant l’enseignement du management et sa pratique en entreprise.

La journée d’étude vise aussi à contextualiser la problématique de l’harmonie et à mettre en évidence les décalages de plus en plus avancées en la matière.

Les axes retenus s’articulent autour des :

– Pratiques de l’enseignement du management au Maroc.

– Pratiques du management au Maroc.

– Eléments d’interaction entre l’enseignement et la pratique du management.

—————————-

Télécharger le programme

 

 

 

 

Lire plus...


ندوة وطنية في موضوع : قانون الالتزامات والعقود بين ثبات المبادئ ومسايرة المستجدات « من أجل مراجعة ناجعة

décembre 19 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur ندوة وطنية في موضوع : قانون الالتزامات والعقود بين ثبات المبادئ ومسايرة المستجدات « من أجل مراجعة ناجعة

جامعة سيدي محمد بن عبد الله

كلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية بفاس

شعبة القانون الخاص 

تنظم ندوة وطنية في موضوع :

   قانون الالتزامات والعقود 

بين ثبات المبادئ ومسايرة المستجدات

« من أجل مراجعة ناجعة« 

————————————————————-

  تحميل البرنامج

Lire plus...


Colloque international: Gouvernance, Entrepreneuriat et contexte régional: Expériences et perspectives

novembre 7 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Colloque international: Gouvernance, Entrepreneuriat et contexte régional: Expériences et perspectives

La région est reconnue, aujourd’hui, comme base de la vie économique et sociale et point d’entrée pour l’analyse et la compréhension de la question du développement économique.

Dans le contexte des mutations encours, le développement régional est présenté comme un phénomène dynamique de changements permanents dans les activités et les entreprises, et la région (le système/contexte régional) est, de plus en plus, appelée à jouer un rôle important dans l’évolution des conditions de l’entrepreneuriat.

Lire plus...


الدورة الأولى للمسابقة الموسيقية للطلبة الجامعيين

juin 19 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur الدورة الأولى للمسابقة الموسيقية للطلبة الجامعيين

تنظم كلية العلوم القانونية والاقتصادية والاجتماعية بجامعة سيدي محمد بن عبد الله مسابقة موسيقية يوم الأربعاء 26 يونيو 2013، تحت شعار :

عـلـم وفـن

للمشاركة في المسابقة ، يرجى توجيه ملف الترشيح متضمنا:

Lire plus...


برنامج تكويني في مجال خلق المقاولة

juin 12 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur برنامج تكويني في مجال خلق المقاولة

تعلن كلية العلوم القانونية و الاقتصادية والاجتماعية بفاس و جمعية ملتقى الشباب للتنمية بفاس ومؤسسة  بلاطافورما إدوكاتيفا الإسبانية plataforma éducativa عن الشروع في تسجيل الراغبين في برنامج تكويني في مجال خلق المقاولة وتسييرها يشمل دروس علمية وتداريب ميدانية ولقاءات دراسية .

Lire plus...


La justice négociée en droit économique dans l’espace francophone

juin 11 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur La justice négociée en droit économique dans l’espace francophone

Le département de droit privé, Le Laboratoire Centre de droit des obligations et des contrats,

Organisent en partenariat avec UPVD -IDCDM :

Un colloque sur le thème :

« La justice négociée en droit économique dans l’espace francophone »
Le Jeudi 13 juin 2013 à partir de 08h 30 – au Palais des Congrès – Fès

Lire plus...


Mutations Sociales et Enjeux de la Réforme Du Droit et de la Justice à la Lumière de la Constitution du Royaume

juin 4 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Mutations Sociales et Enjeux de la Réforme Du Droit et de la Justice à la Lumière de la Constitution du Royaume

Le département de droit privé organise un colloque scientifique sur : La Mutations Sociales et Enjeux de la Réforme du droit et de la Justice à la Lumière de la Constitution du Royaume.

Lire plus...


La protection de l'environnement, un levier pour le développement durable

juin 3 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur La protection de l'environnement, un levier pour le développement durable

Présentation [Télécharger le programme]

L’environnement est devenu une auberge espagnole où chacun peut y trouver son compte. Ne pouvant être l’apanage de quelques spécialistes, les questions écologiques se situent de nos jours à la croisée des chemins du savoir, et ce, depuis que le « développement durable » est devenu le corollaire logique de la « protection de l’environnement ». Un tel constat ne peut être que porteur de nouveaux éclairages sur une question qui constitue un souci majeur des intéressés de tous bords.

Lire plus...


L’Etat de Droit au prisme des mutations sociopolitiques dans la région arabe : Réflexions croisées

mai 23 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur L’Etat de Droit au prisme des mutations sociopolitiques dans la région arabe : Réflexions croisées

ِColloque national [le programme] – [L’argumentaire] – [l’affiche du colloque]

Si tout le monde s’accorde aujourd’hui sur le fait que l’exception autoritaire arabe n’est plus d’ordre, il semble tout de même que  les approches et les grilles d’analyse n’arrivent pas à cerner l’ampleur et la profondeur des mutations sociopolitiques qui traversent l’ensemble des pays de la région arabe. Du coup, si le moment « révolutionnaire » arabe apparait comme un moment de rupture axiologique et ontologique avec le passé, il n’est pas certain que ce moment soit celui d’une transition politique évidente vers la démocratie.

Lire plus...


Festival International de théâtre Universitaire de Fès – Edition 8

mai 3 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Festival International de théâtre Universitaire de Fès – Edition 8

L’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah a doté la Région de Fès-Boulemane, d’un prestigieux festival thématique avec un concept éminemment prometteur : Le Festival International du Théâtre Universitaire de Fès
Une rencontre internationale annuelle qui permet aux étudiants et au public de la ville de Fès de découvrir les formes d’expressions artistiques multiculturelles.

Lire plus...


La réforme Fiscale : une contribution universitaire aux assises nationales

avril 18 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur La réforme Fiscale : une contribution universitaire aux assises nationales

CEDoc en Sciences Juridiques et Politiques

Laboratoire de Recherche en Finances et Développement

Avis aux Doctorants

Dans le cadre de la formation complémentaire obligatoire, Les doctorants relevant du laboratoire de Recherche en Finances et Développement, sont invités à assister aux travaux de la journée d’étude qui aura lieu le samedi 20 avril 2013 à 8h 30 à la salle des conférences à la faculté,  sur le thème : « La réforme Fiscale : une contribution universitaire aux assises nationales »

Chaque doctorant doit présenter un rapport en dix pages (environ) sur les travaux de la dite journée.

 

Directeur du LAREFID

Signée : A. MANSOUR

Lire plus...


Journée d'étude : Actualité du droit des affaires

mars 21 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Journée d'étude : Actualité du droit des affaires

Le Centre de Recherche Mission, Droit et Justice Alternatives (M.D.J.A). Le Master Juriste d’Affaires (M.J.A), organisent une journée d’étude Sous le thème : Actualité du droit des affaires.

Le Samedi 24 Mars 2012 à 9h 00 (Salle des Conférences ).

Programme de la journée


 



Lire plus...


Journée d'étude : Crise, Contagion et Gestion des Risques Financiers

décembre 21 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Journée d'étude : Crise, Contagion et Gestion des Risques Financiers

Le Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Fès et le Directeur de l’ENCG-Fès ont l’honneur de vous informer que la journée d’étude du 23 décembre 2011 sous le thème :

Crise, Contagion et Gestion des Risques Financiers

Lire plus...


Journée d'étude : Dimension Régionale, Stratégie d’Entreprise Et Développement Régional Durable

novembre 24 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Journée d'étude : Dimension Régionale, Stratégie d’Entreprise Et Développement Régional Durable

La Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales-Fès

Centre de Recherche sur l’Entreprise et le développement Local (CREDEL)

Organisent

Une journée d’étude

Sous le thème

Dimension Régionale, Stratégie d’Entreprise

Et Développement Régional Durable

Lire plus...


Colloque: La question de l'employabilité des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur au Maroc

novembre 4 A Activités Par administrateur Commentaires fermés sur Colloque: La question de l'employabilité des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur au Maroc

APPEL A COMMUNICATION :

La Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales-Fès.

Equipe de Recherche sur l’Innovation et l’Entrepreneuriat (ERIE)

Equipe de Recherche sur les Métiers de l’Artisanat (LAREMETIER)

Equipe de Recherche « Etudes sur l’Economie et la Gestion » (EEG)

Organisent un colloque sur le thème :

LA QUESTION DE L’EMPLOYABILITE DES JEUNES DIPLOMES DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR AU MAROC

Les 16 et 17 décembre 2011

Lire plus...


A Noter :

  • Dernière Mise à Jour le : Mardi 19 Mars 2019 à 13h14

    info site

Faculté en chiffres (2018-2019):

  • 28561 inscrits en Licence
  • 267 en Licence Pro
  • 1660 en Master
  • 999 en Doctorat
  • 45 % de Sexe féminin
  • 10 Filières
  • 08 Licences Pro
  • 22 Masters
  • 11 Laboratoires de recherche
  • 161 Axes de recherche
  • 157 Enseignants
  • 70 Administratifs
  • 2332 Diplômés LMD
  • 601 Étudiants étrangers
  • 32 Nationalités

E-mail académique

Nous écrire :

Suivez-nous